Un départ en fanfare pour le rugby féminin

Sylvie Albertoni  |  Un bilan de mi-saison excellent pour l’équipe féminine du Rugby Club Haute-Broye, dites les Licornasses. En effet, ces filles évoluant en ligue A du championnat suisse de rugby, ont gagné leurs premiers matches depuis qu’elles travaillent en entente avec les clubs de Monthey et de Nyon. 2 victoires sur 4 lors de cette première partie de saison, leur permettent enfin de quitter la fin de classement et leur faire rêver d’une possible 3e place lors de la fin de saison! Les clubs engagés en ligue A (CERN, Zurich, Berne, Winterthour et Lucerne) sont donc dispersés à  travers la Suisse: «Nous visitons notre pays!». Le dernier match avant la pause d’hiver a eu lieu sur le terrain du RC CERN-Meyrin à St-Genis-Pouilly (F), le samedi 4 novembre. Un match très frustrant pour l’équipe car il était enfin à portée et s’est malheureusement terminé sur un score de 17-0. Les filles des 3 clubs ne se laisseront pas pour autant abattre et continueront de travailler durant l’hiver pour être au sommet de leur condition lors de la reprise du championnat en mars. L’équipe féminine du RC Haute-Broye s’entraîne au terrain du collège de Palézieux-Village. Elles se réjouissent de pouvoir compter sur de nouvelles camarades tout bientôt et agrandir leur groupe. «Nous souhaitons pouvoir inscrire l’équipe féminine du RC Haute-Broye, seule, lors du championnat suisse de rugby à 7 qui a lieu dès le printemps. Il faut donc que nous invitions de nouvelles femmes à partager notre passion. Chacune est bienvenue, c’est un sport complet où toutes les joueuses trouveront leur place! En effet, chaque gabarit (les maigrelettes, les grandes, les petiotes, les rondes) a de quoi s’amuser!» s’enthousiasme Yan Knöpfli, président du RC Haute-Broye.