Savigny – Nouveau dojo pour le Judo Jujitsu Club !

Avec le soutien du Courrier

Francis Rattin pour le Judo Jujitsu Club Savigny | Fondé en février 1995, sous l’ancien collège de Savigny, le Judo Jujitsu Club Savigny (ci-après : JJCS) a fait peau neuve et bénéficie désormais d’une nouvelle salle d’entraînement : d’un nouveau dojo.

Mais Dojo ? Judo ? Jujitsu ? Qu’est-ce que c’est en fait ?

Au-delà d’être une simple salle d’entraînement, le dojo est un endroit qui, en japonais, signifie littéralement « lieu où l’on étudie la voie ». A l’origine, ce dernier était une salle dans un temple bouddhiste qui avait comme volonté une élévation spirituelle. Puis dans le Japon féodal, le dojo a été spécifiquement un lieu d’accueil pour les pratiquants des différents arts martiaux, les Budo (en japonais « Bu » : combat et « do » : la voie).

Mais de quoi s’agit-il ?

Le Judo et le Jujitsu sont tous deux des arts martiaux issus des samouraïs, les légendaires guerriers du Japon médiéval. Ces derniers, une fois désarmés de leur katana, le sabre japonais, ont dû apprendre à se défendre à mains nues et cela a donné lieu à l’élaboration du Jujitsu. Le jujitsu, littéralement techniques de souplesse, propose une palette technique composée de projections, de frappes, d’étranglements et de luxation dans une visée d’autodéfense. Ce dernier est réputé très efficace, c’est pourquoi plusieurs services de police l’utilisent. Cet art martial a donné lieu à plusieurs autres disciplines japonaises comme l’aikido, le kendo ou le judo. De ce fait, même en ayant pratiqué un unique art martial nippon, chacun peut y trouver son compte et profiter de compléter sa formation dans les budo avec de solides bases. Le judo, sport olympique bien connu, se consacre principalement à la projection du partenaire et ensuite sa maîtrise au sol. Signifiant « voie de la souplesse », le judo a été inventé en 1882 par Maître Jigoro Kano qui a retiré au jujitsu tous les points critiques dangereux selon lui pour garder l’essence de cet art martial. Il a de plus énoncé les deux préceptes fondateurs du judo qui sont « entraide et prospérité mutuelle » ainsi que « meilleure utilisation de l’esprit et du corps ». Dans le but de perpétrer le code moral des samouraïs (le Bushido : la voie des guerriers), Maître Kano croyait fermement que le judo était un moyen d’éduquer non seulement le corps, mais également d’élever l’esprit, notamment par la discipline, le respect et la persévérance, et de ce fait perfectionner l’être humain au sein de la société en général. C’est pourquoi, en plus de promouvoir ces belles valeurs, les bénéfices d’une pratique de ses arts martiaux sont nombreux. Sur un plan physique, on note une amélioration majeure de la coordination et de l’équilibre ainsi qu’un renforcement global du corps. Sur le plan psychique, des études scientifiques ont mises en évidence une diminution générale de l’anxiété, ainsi que l’augmentation de l’estime de soi et de la confiance en soi. Les différents cours proposés par notre club ont été initiés par Pierre Badan (que nous profitons de saluer et de remercier chaleureusement !) et sont désormais assurés par ses élèves dans la volonté d’une perfection technique et personnelle qui leur a été enseigné. Les moniteurs responsables des cours du JJCS bénéficient, en outre, d’une formation Jeunesse et Sport, tant pour les adolescents et jeunes adultes que pour les enfants, et sont suivis par un coach pédagogique et un coach technique au sein du club. 

Toutes les informations et horaires sont disponibles sur notre site internet : www.jjcs.ch 

Depuis plus de 26 ans, le JJCS a l’opportunité d’entraîner chaque semaine une centaine de pratiquants de 6 à 75 ans dans les disciplines du judo et du jujitsu. Dans un esprit de partage et de volonté de perfection, le Judo Jujitsu Club Savigny : le JJCS, bénéficie désormais d’une nouvelle salle d’entraînement : un nouveau dojo.