Saint-Saphorin – Les 70 ans de la chapelle de Lignières

Beaucoup de générosité, de compréhension, de bonne entente

WiCo | Construite en 1949 dans un havre de paix, au centre des maisons espacées de ce hameau de Saint-Saphorin, ce petit édifice était bien nécessaire, vu la grande déclivité entre le village au bord du lac et l’escalade nécessaire pour atteindre Lignières au retour! On peut également, au vu de l’époque (peu après la fin de la guerre en 1945) penser et comprendre un acte de reconnaissance pour avoir été préservés et restés en paix. Beaucoup de générosité, de compréhension, de bonne entente entre le propriétaire du terrain, de la commune de St-Saphorin et de la paroisse (à cette époque: St-Saphorin-Rivaz). Tout cela a permis la réalisation du projet. Dimanche 6 octobre, une célébration culte a rempli entièrement le petit édifice. La sainte cène y a été célébrée. Ensuite, les échanges chaleureux évoquant les diverses phases et souvenirs de cette magnifique réussite, évoqués par plusieurs intervenants ont été très appréciés. Par exemple, savez-vous que la petite cloche avait été offerte par les responsables du funiculaire Vevey – Mont-Pélerin où elle annonçait le départ des convois!… Une généreuse collation a suivi sur le parvis… Nos remerciements au pasteur Eric Bornand, qui a présidé la célébration, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui ont porté le souci et l’organisation de ces riches moments. Pour conclure, soyez-en certains, ce havre de paix symbolise cette dualité entre le calme, le recueillement, la prière et le bruit, l’agitation du monde actuel, car la chapelle de Lignières se trouve non loin de l’autoroute où le passage obsédant des gens pressés qui y défile sans arrêt. Mais rassurez-vous, ce n’est même pas gênant car le cordon boisé a bien grandi entre les deux, laissant la chapelle dans sa tranquillité et son charme.