Rugby – Premier jour de championnat et inauguration des maillots

La devise des 3P : participation, progression, plaisir

Sylvie Albertoni, présidente RCPalézieux | Le 11 septembre dernier, premier jour de championnat, le Rugby Club Palézieux inaugure des maillots de l’équipe masculine. Un joyeux moment de partage et de camaraderie avec les donateurs était à l’ordre du jour. En effet, c’est une bien jolie histoire qui entoure les nouveaux maillots de l’équipe : Printemps 2020, la Covid s’installe, obligeant de nombreuses entreprises à annuler leurs offres de sponsoring. Il fallait trouver une solution pour notre nouvelle équipe masculine, trouver un financement pour leur maillot était une nécessité ! J’ai lancé une bouteille à la mer en contactant les « anciens d’Hermance », club multiple champion suisse. J’ai joué avec certains d’entre-eux, dans une autre vie. « Messieurs, nous aider ne vous apportera rien, nous ne sommes même pas issus du même canton. Mais mes gars, ils ont besoin de vous ! » C’est ainsi que ces Messieurs ont répondu présents ! Parce qu’à un moment dans ta vie : « Tu te dois de rendre au rugby ce qu’il t’a apporté ! ». Nos guerriers du jour se sont montrés à la hauteur de nos espérances, c’était un match si plaisant à regarder ! Un léger relâchement en début de seconde mi-temps a permis à nos adversaires du jour – Riviera Rugby – de prendre le dessus, partie remise ! Nous vous donnons rendez-vous le 16 octobre pour une grande journée du rugby ! L’équipe féminine recevra les voisines de Lausanne et l’équipe masculine, nos camarades de Neuchâtel.

Le rugby : au-delà de la compétition

SyM | Depuis quelques semaines, les rugbykid’s de Palézieux ont repris le chemin des tournois. Bien qu’ils soient une trentaine, répartis dans cinq catégories, il n’est pas facile de former une équipe complète avec uniquement des joueurs et des joueuses de Palézieux. Heureusement pour les taurillons et les taurillones, l’éprit d’équipe dans le rugby, c’est aussi entre les clubs. Ainsi, quand l’un d’entre eux ne peut malheureusement pas présenter une équipe complète, les clubs s’allient afin de permettre à chacun et à chacune de jouer et de respecter la devise des 3P : participation, progression, plaisir. C’est ainsi que l’on voit sur les terrains des équipes bigarrées qui, si elles peinent parfois à reconnaître leurs coéquipiers et coéquipières reconnaissent par contre unanimement à quel point c’est cool de découvrir les pratiques des autres écoles et de partager les trucs et astuces dans l’objectif, bien sûr, de battre l’autre équipe. L’important, c’est de jouer, mais si on peut gagner, ce n’est pas mal non plus ! Les jeunes joueurs et joueuses trouvent aussi très sympa de rencontrer de nouvelles personnes et lorsque toutes et tous jouent ensemble, cela crée des liens. Ces connaissances permettent aussi d’avoir une ambiance incroyable lors des camps, par exemple. Les rugbykid’s proviennent de tous les cantons et, comme ils se connaissent, peuvent s’entraîner au-delà de l’appartenance au club. Le partage des stratégies et des expériences entraîne immanquablement une progression qui profite à tous. Ensemble, on est toujours meilleur ! Lors des derniers tournois, les équipes mixtes ont démontré toutes leurs qualités. A noter d’ailleurs que, lors de celui de Morges en juin dernier, c’est une équipe composée de trois clubs différents (Lausanne, Neuchâtel et Palézieux) qui a remporté la deuxième place du tournoi, à un essai près. Bravo à tous ces enfants qui prouvent que les valeurs, dans le sport, peuvent aller bien au-delà de la compétition à tout prix et que le plaisir, le dépassement de soi et le fair-play donnent de tout aussi bons résultats.