Puidoux – Pari tenu, pari réussi !

290 contributeurs participent à la réalisation du Self des Amoureux

De gauche à droite : Yvan Schlunegger, Pierre-Alain Etter, Yaëlle Chevalley, Laurent Chaubert,
Sylvain Chevalley, Philippe Penard, Tania Chevalley et Andreas Wüthrich

Jean-Pierre Lambelet | Dans Le Courrier du 17 décembre 2020 a paru un article sur « un crowdfunding agricole à Puidoux ». Il s’agissait d’un financement participatif pour récolter de l’argent destiné à équiper le futur nouveau local du Self des Amoureux à la laiterie de Puidoux-Village. Rien n’est gratuit dans la vie, y compris la gestion d’un crowdfunding ! Mais, parfois, il faut oser se lancer sur des chemins peu ou pas connus pour réussir un challenge. Le pari du crowdfunding, c’est un peu comme un paysan qui décide de semer une nouvelle variété de blé qui coûte plus cher et qui promet des rendements bien supérieurs sans jamais l’avoir testée ! Durant 50 jours du 10 novembre jusqu’au 31 décembre 2020 la plateforme du site internet Yes We Farm a hébergé et présenté le projet des agriculteurs de Puidoux qui souhaitaient récolter Fr. 40’000.-. Au final, c’est 290 contributeurs qui ont versé en tout Fr. 42’125.-, soit une moyenne de Fr. 145,25 par contributeur. Pari tenu, pari réussi ! Ces contributions viennent en partie de clients existants qui se réjouissent du développement du Self des Amoureux, mais aussi de personnes et d’entreprises de toute la Suisse et même une dame des USA ! Cet apport d’argent frais, sans intérêt ni amortissement contrairement à un prêt bancaire, va permettre d’équiper le nouveau local d’une manière fonctionnelle présentant des garanties de longévité sans devoir procéder par étapes, petit à petit. Une contrepartie sera offerte aux contributeurs proportionnellement au montant versé sous la forme d’un sac découverte ou d’un panier contenant des produits locaux. A noter que des contributeurs ont renoncé à une contrepartie ! Merci à eux… Les 290 contributeurs recevront prochainement une lettre de remerciement. Alors maintenant, le président Laurent Chaubert a pu signer le bail de location le cœur léger et en route vers l’inauguration prévue au printemps. Mais, en fonction des conditions sanitaires imposées par la pandémie, il est possible que le Self des Amoureux soit opérationnel avant qu’une inauguration officielle puisse se faire avec du public. Dans le fond, le crowdfunding ou financement participatif, c’est pas mal, non ? Ça peut donner des idées pour des financements dans d’autres domaines sur des plateformes spécialisées.