Papa, je veux être gardien de hockey !

Kevin Pasche, un grand talent et un avenir prometteur

photographie sous copyright © michel dentan photographies – Michel Dentan (Suisse)

Michel Dentan | « Je veux être gardien ! ». Ce sont les mots utilisés par le tout jeune Kevin, alors âgé de 4 ans seulement, tandis qu’il assistait à son tout premier match de hockey, à la patinoire de Fribourg, avec son papa. A l’âge où la plupart des garçons veulent devenir pompier ou policier, Kevin avait déjà pris une autre décision et choisi une autre voie. Et il ne s’agissait pas de paroles en l’air car sitôt dit, sitôt fait ! Il se lance immédiatement dans l’apprentissage de ce sport qui l’a conquis lors de cette première prise de contact. Mais il considère ses débuts dans le club de Fribourg comme un peu frustrants en découvrant qu’avant de devenir gardien, il importe d’abord d’apprendre à… patiner ! Le rôle de joueur « normal » ne lui convient guère, lui qui rêve de constituer le dernier rempart d’une équipe. Mais il a de la suite dans les idées et sait prendre son mal en patience – laquelle est d’ailleurs bien récompensée – car environ deux ans plus tard, le club d’Yverdon lui donne la possibilité d’intégrer directement la fonction de gardien dans l’équipe de ses petits joueurs. Puis, après trois ans dans le club du nord vaudois, il continue à exercer son sport favori à Villars. Très talentueux, alors âgé de 11 ans, il est remarqué par un coach du Lausanne Hockey Club qui lui offre la possibilité d’intégrer l’équipe de la capitale vaudoise. C’est ce nouveau palier qui va permettre au jeune Kevin, maintenant établi à Mézières, dans le Jorat, de développer sa carrière sportive et de pouvoir mieux encore concrétiser les aspirations de son enfance qui restent l’un de ses objectifs prioritaires.

photographie sous copyright © michel dentan photographies – Michel Dentan (Suisse)

Au Lausanne Hockey Club, étape par étape

C’est au LHC qu’il va peu à peu évoluer dans les différentes catégories liées à son âge et va avoir la possibilité de mettre tous ses talents en valeur dans l’élite du hockey junior suisse. Actuellement, il est gardien titulaire numéro 1 de la Nati en U18 et fait partie de l’équipe U20 Elites du LHC. Ses grandes qualités lui permettent aussi de pouvoir déjà s’entraîner 2 à 3 fois par semaine avec les pros de la première équipe. Nous l’avons rencontré, harnaché de son équipement de près de 15 kilos, lors d’une séance d’entraînement très intensive, dans le fief du LHC, sur la belle patinoire de la Vaudoise Arena à Prilly. Il est heureux de nous dire qu’il a eu l’occasion, l’été dernier, de disputer un demi match amical en ligue nationale A, comme gardien des pros de la première équipe du LHC, jouant contre le SC Berne, match au cours duquel il est fier de n’avoir encaissé aucun but. Et lorsque que nous lui faisons remarquer que, bien que Lausanne ait effectivement gagné cette rencontre par le score de 3-1, un goal a malgré tout été marqué, il répond avec un sourire complice que c’était l’autre gardien qui était dans la cage lors de cet unique but ! Questionné sur le numéro 30 qu’il porte, il indique l’avoir choisi car c’est un chiffre auquel il est attaché, ajoutant cependant que s’il avait la chance de devenir pro, c’est le 33 dont il aimerait voir garnir son maillot, en souvenir d’un joueur de NHL (National Hockey League regroupant des équipes des USA et du Canada) dont il apprécie beaucoup le style.

photographie sous copyright © michel dentan photographies – Michel Dentan (Suisse)

Le championnat du monde aux Etats-Unis

Kevin Pasche se réjouit de prendre part au championnat du monde des U18, équipe dans laquelle il est sélectionné comme gardien titulaire, qui se déroulera du 26 avril au 6 mai prochain au Texas et où se retrouveront toutes les grandes équipes, parmi lesquelles figurent, dans le même groupe que la Suisse, la Biélorussie, la Lettonie, la Suède et le Canada. Il espère que cette compétition lui permettra de mettre ses qualités en évidence et de, peut-être, lui donner la chance de constituer une porte d’entrée pour accéder à la draft juniors de la CHL (Canadian Hockey League). Il terminera d’ailleurs cet été un CFC de vendeur qu’il a pu mener à bien grâce au soutien du Centre Sport Etudes Lausanne qui lui a permis de concilier avec succès formation professionnelle et vocation sportive. Dès lors, libre de tout engagement, il imagine très volontiers un avenir outre-atlantique, dans la mesure où les circonstances le lui permettront, afin de concrétiser son rêve suprême de pouvoir un jour accéder à la NHL. Mais quoi qu’il en soit, il sait que, si son souhait devait ne pas se réaliser, plusieurs équipes en Suisse seraient prêtes à l’accueillir. Nous l’avons vu à l’entraînement, avons admiré son sens du placement et du jeu, avons observé ses remarquables réflexes et nous ne doutons pas que Kevin Pasche se trouve face à une belle carrière sportive. Notre journal lui adresse ses vœux les meilleurs pour un avenir riche de succès et de satisfactions personnelles .

photographie sous copyright © michel dentan photographies – Michel Dentan (Suisse)