Opinion

Les compétences, clef de la réussite

Thierry-Vania Menétrey, Municipal | A l’heure où nous sommes appelés à compléter la Municipalité de notre commune, il me semble important de clarifier le rôle exact de cette instance. Dimanche 26 septembre, le peuple souverain a élu ses représentants au Conseil communal. Cette assemblée est censée représenter la diversité de notre société d’où son élection au système proportionnel. On devrait donc y retrouver une photographie de la diversité de notre société et y débattre des thèmes et orientations que ces représentants de la population entendent donner à notre commune. La Municipalité est différente. C’est une petite équipe qui exécute sous le contrôle du Conseil, les diverses tâches nécessaires à la bonne marche du village. Pour y arriver, il faut qu’elle soit composée d’une équipe soudée tirant à la même corde malgré les différences existantes entre ses membres. C’est aussi et surtout une affaire de diversités de compétences. Toutes les candidates et tous les candidats à cette tâche ont des qualités qui leur sont propres bien sûr mais j’aimerai relever ici celles de mes deux colistiers que j’ai appris à connaître durant toute cette campagne. Steve Mercanton d’abord. En présidant l’organisation du Rallye FVJC 2013 puis chaque année le téléthon, Steve a acquis non seulement une précieuse expérience en matière d’organisation mais aussi une connaissance approfondie de la vie associative communale. Disponible, ouvert avec une grande fibre sociale (son engagement indéfectible au téléthon en est la meilleure preuve), Steve a toutes les qualités pour devenir un municipal efficace et accessible proche de la population. Yoan Hunziker ensuite. A l’heure où la commune s’apprête à mettre en place un plan climat, force est de constater que ses connaissances et son expérience dans les économies d’énergie des bâtiments seront un atout indéniable pour notre commune. Yoan est une force tranquille qui allie une très bonne connaissance du monde de la construction à des compétences techniques précieuses au sein d’une Municipalité. Homme de terrain, il saura relever efficacement les défis énergétiques futurs. La jeunesse de ces deux trentenaires est aussi un atout. La fonction est non seulement chronophage, elle est également et surtout énergivore. La fraîcheur et ’enthousiasme sont des atouts primordiaux pour prétendre à ce poste. N’oublions également pas que les générations passent et que la prochaine législature verra certains édiles (votre serviteur en tête) atteindre l’âge de la retraite et vouloir bien naturellement laisser leur place à la nouvelle génération. Autant en accueillir dès maintenant des représentants pour monter une équipe plurielle et soudée, prête à relever les défis immenses qui attendent notre grande commune.