Maya court toujours

Maya Chollet | Hello! il était temps de redonner des nouvelles…
J’ai fait une performance incroyable aux 20 km de Lausanne en 1 h 18 min 20 sec. Mon meilleur temps de jamais! Une minute plus vite que l’an passé, malgré une pluie non-stop durant les 20 km et une monstre chute sur les pavés détrempés à la descente. Je me classe 8e scratch et 3e de ma catégorie, et suis la plus jeune du début du classement. Le podium se compose de deux Africaines et de Laura Hrebec, championne d’Europe en titre de duathlon.
J’en reviens à peine… Malgré l’enfer de cette flotte, beaucoup de gens de Palézieux et de la région étaient là et j’ai eu droit à beaucoup d’encouragements.
Il y a deux semaines à peine, je terminais 3e du semi-marathon de Mallorca où j’étais en camp de vélo. 1000 km de vélo, au pas de course, et je fais quand même 1h25, malgré la fatigue. Il y a des jours où je ne comprends pas comment ça se peut!
Samedi 2 mai j’ai participé à la montée du Nozon (Croy, Romainmôtier, Vaulion). 13,5 km pour 500 m de dénivelé. J’étais longtemps 2e derrière Sandra Annen Lamard, une coureuse renommée aux 20 km de Lausanne. J’ai soudain pu prendre la tête à la mi-course alors que je suis habituellement derrière elle. J’ai foncé sur les chemins boueux et sous la pluie battante, et au final je termine avec 3 min d’avance sur elle et sous l’objectif de mon papa et de deux fidèles supporters de Palézieux. Avec mon t-shirt jaune citron, en plein Tour de Romandie, j’ai reçu très vite le surnom de «maillot jaune». Belle journée et belle course pour une belle cause puisque c’était en faveur de la recherche contre le cancer.