Les as du trial au cœur de la ville

Patrice Girardin  |  La date tant attendue du concours à domicile est arrivée. C’est donc dans le centre ville de la capitale broyarde que se tenait la 5e manche de la Coupe suisse de vélo trial. Pas moins de 85 athlètes se sont affrontés, répartis en 7 catégories. A lui seul, le club Passepartout présentait 30 coureurs. Quelques participants français sont venus se mesurer aux coureurs suisses.

Les Elites ont été les premiers à s’élancer à 9h40 précises. La pluie du matin ayant rendu les zones humides et glissantes, la stratégie du jour a été de prolonger l’échauffement, attendant que le soleil réchauffe de ses rayons les troncs trempés. Dès le départ des juniors, le concours était lancé ! Toutes les dix minutes, une nouvelle catégorie entrait dans la compétition.

Le public a commencé à affluer pour s’agglutiner à proximité de l’église Saint-Etienne, face aux trois zones probablement les plus spectaculaires du concours. Tous ces parcours d’obstacles, imaginés par Jean-Daniel Savary et montés par une équipe de bénévoles, alternaient des zones en pierre, en granit, en bois et en éléments de construction en béton. Sans oublier les traditionnelles palettes en bois, obstacles bien connus des trialistes.

A la pause de midi, chacun affûtait sa stratégie post burger. Malgré le brouillard dans la cuisine et quelques gouttes de pluie qui n’ont pas réussi à gâcher la fête, le public, encore plus nombreux, n’a pu qu’apprécier la maestria des trialistes, quelle que soit sa catégorie.

Le Passepartout n’a pas manqué de voir, encore une fois, quelques-uns de ses trialistes sur les podiums dont voici le palmarès:

En Poussins, Camille Girardin monte sur la première marche du podium. Les filles, pas très nombreuses dans ce sport, ont trouvé là une relève à Sheyla Wipf, championne du monde (jeunes filles) 2015 et 2016. Suivent Arthur Baeriswyl 4e, Maxime Perrin et Romain Girardin 12e. A noter la première participation, en tant que non-licenciés, de Mathis, Hugo, Max, Robin, Damien, Vincent et Clément, tous membres du Passepartout. Ils représentent la relève et celle-ci se porte à merveille !

En Benjamins, Kouzma Rehacek termine 4e à 4 petits points de la 3e place. Il est suivi par Théo Benosmane (5) et Jules Morard (6). Bastien Perrin se classe 9e, suivi par Maël Simond (10). Kelian, Nathan, Alex et Nolan complètent le tableau.

En Minimes, Kilian Steiner prend, une nouvelle fois, la 3e place, juste devant son compère Michaël Repond. Mathis Voland termine 6e. Mathieu Habegger et Jérémy Bolomey ferment la marche.

En Cadets, Quentin Vogt, seul membre du club dans cette catégorie, faisait son premier concours. Il termine avec 72 points ce qui l’aurait placé en 6e place avec la licence.

En Juniors, les courses se suivent et se ressemblent puisque Loïc Rogivue termine deuxième.

Pour finir, en Elites, Tom Blaser, qui fêtait ses 19 ans, termine à la cinquième place. Une pénalité pour la chute d’une flèche le prive de la 4e place. Quant au vainqueur du jour, Lucien Leiser, de Courroux, il a survolé la compétition en ne faisant que 2 points de pénalité, sur l’entier des zones.

Le Trial Club Passepartout se réjouit du succès de cette 31e organisation de la Swiss Cup à Moudon. Cette compétition n’aurait pas été possible sans l’aide des sponsors et surtout de la commune de Moudon, lesquels sont chaleureusement remerciés pour leur soutien. La saison touche à sa fin et le 16 octobre, l’ultime manche de la Coupe suisse s’est déroulée en pays schwitzois, à Wangen/Nuolen.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le site du Passepartout de Moudon (www.trial-moudon.ch) ou sur la page Facebook.