« Pinocchio » – Le Coronavirus chasse le pantin toscan

Un film de Matteo Garrone

Colette Ramsauer | Après de nombreuses adaptations du conte de Carlo Collodi depuis 1911, et avant la sortie d’un film d’animation américain en stop motion prévue pour 2021 sur Netflix, le pari du réalisateur italien Matteo Garrone de reprendre le personnage de Pinocchio à l’écran était hasardeux. Il a réussi. Hélas, Coronavirus oblige, sa sortie programmée le 18 mars en Romandie est reportée à une date non définie.

Roberto Benigni

Au même titre que ces personnages espiègles nés au 19e siècle, Alice ou autre Struwwelpeter, Pinocchio subsiste au registre de notre mémoire collective. Poursuivant les aventures du célèbre pantin de bois dans un parcours initiatique, le film de Matteo Garrone, tourné dans les paysages saisissants de la Toscane, nous immerge dans un monde fantastique. C’est aussi le retour en force de Roberto Benigni dans le rôle de Geppetto, charpentier qui décide un jour de créer une marionnette. En 2002, l’acteur et réalisateur de La vie est Belle (1999), tentait lui-même l’adaptation à l’écran de Pinocchio. Mais ce fut un navet.

Burattino sans peur

Matteo Garone remet l’histoire sur les rails, usant d’effets spéciaux spectaculaires. Si le chat et le renard (les voleurs) du récit littéraire sont représentés à l’écran par les personnages réels des acteurs Paolo Graziosi et Massimo Ceccherini, d’autres sont des monstres hybrides du meilleur effet. Le casting est également réussi avec, entres autres, le jeune acteur Federico Lelapi endossant si bien le rôle titre sous un visage d’un burattino qui n’a pas froid aux yeux, et la belle Marine Vacth celui de la fée adulte, alors que Mangeafuoco est interprété par l’acteur Gigi Proietti. 

Cinéaste majeur

Matteo Garrone (Rome 1968) cinéaste majeur du cinéma italien actuel, après Gomorra en 2008, Reality en 2012, Tales of Tale en 2015, Dogman en 2019, signe d’une main de maître l’adaptation du roman picaresque de Carlo Collodi. «Pinocchio» qui récemment a charmé les Italiens et enthousiasmé (hors concours) le public à la dernière Berlinale, promet un succès planétaire. Si sa sortie en salle est remise aux calendes grecques, attendons de le découvrir sur le petit écran. A ne pas manquer!

«Pinocchio» 2020, IT, FR, UK, 125’ vo-st, 8/10 ans

Fiction fantastique de Matteo Garrone – Avec Roberto Benigni, Federico Lelapi, Gigi Proietti, Marine Vacth, Paolo Graziosi, Massimo Ceccherini