Le Chasselas à l’honneur

Philippe Leuba, conseiller d’Etat, chef du Département de l’économie
et du sport du canton de Vaud |
Les portes de l’excellence sont ouvertes à chacun
Dans un monde où le consommateur peine toujours plus à s’y retrouver devant une offre pléthorique et qualitativement inégale, il est indispensable d’éclairer sa lanterne. Aux artifices commerciaux, aux procédés mercantiles le vin vaudois préfère une promotion sincère et authentique, respectueuse des vertus du produit et des conditions rigoureuses dans lesquelles les vigneronnes et les vignerons de ce canton l’ont amené à épanouissement.
Les Lauriers de Platine, mais plus largement l’ensemble de la mission que s’est donnée l’association Terravin, répond à ce souci de clarté: mieux faire connaître le vin pour mieux le faire apprécier. Année après année, en distinguant la fine fleur de nos huit appellations, elle magnifie un terroir reconnu pour son caractère et admiré pour son éclat. Jamais, sans doute, nos vins n’ont été aussi bons ni aussi bien valorisés. Nous le devons à une profession qui n’a eu de cesse d’enrichir ses méthodes culturales, de parfaire son approche œnologique, de mettre du soin dans chaque détail – du galbe de la bouteille à l’esthétique de l’étiquette – et qui s’est ainsi naturellement rapprochée de son meilleur ambassadeur: le client.
A côté des efforts individuellement consentis et des succès on ne peut plus mérités enregistrés par les vins vaudois, nous devons également saluer les entreprises collectives, celles qui permettent au plus grand nombre de prendre part à la notoriété de quelques-uns. En décernant ses Lauriers de Platine, Terravin n’aménage certes qu’une seule place en paradis, mais cette seule place est essentielle: elle rappelle, dans un esprit d’émulation profitable à tous, que les portes de l’excellence sont ouvertes à chacun.
Le Département de l’économie et du sport est heureux et fier de savoir Terravin à la fois acteur et relais international de ce message.