La forêt remercie les écoliers de Mézières

Matthieu Détraz  |  C’est sur une initiative de Jonathan Deray, doyen au collège du Raffort à Mézières, en collaboration avec Marc Rod, garde-forestier au groupement forestier Broye Jorat, que les élèves et enseignants des classes 9VG/4, 9VP/3, 11VG/4, 10VP/3, 10VG/1, 9VG/2, 10VG/4, 11VP/2, 10VP/29VP/1, 10VP/1, 9VP/2, 10VG/2, 11VG/1, ont consacré une journée à des travaux forestiers.

Pour exemple, les jeunes de la classe 9VP/2 de Mézières, ainsi que leurs enseignants Amélie Pasche Diallo et Raphaël Monnier, ont mis le temps d’une journée la main non pas à la pâte, mais à la pelle et la pioche. C’est en effet en collaboration avec le Groupement forestier Broye-Jorat que les élèves ont passé leur dernier jour de l’année scolaire en forêt.

En 2000, après la tempête Lothar, deux étangs avaient été réalisés dans les abords du refuge forestier de Ropraz. Mais le temps ayant fait son œuvre, ces derniers ne remplissaient plus leur rôle. La tâche de cette classe consistait donc en la réfection de ces anciens plans d’eau. La matinée commença avec une introduction sur l’importance et le rôle d’un écosystème forestier, avant d’entrer dans le vif du sujet. À coups de pelles et de pioches ils ont tout d’abord enlevé les barrages vétustes et préparé l’emplacement des nouvelles constructions. Puis, après un pique-nique en forêt, ils ont pu mettre en place les nouvelles sections de tronc et assurer l’étanchéité de l’ouvrage. Les deux chantiers furent rondement menés et terminés en une journée.

Cette journée leur a permis de découvrir une des facettes de la foresterie actuelle: la protection et l’amélioration de la biodiversité. Les grenouilles, tritons et autres couleuvres peuvent désormais regagner leurs pénates et remercient la classe 9VP de Mézières du travail accompli.

Le groupement forestier Broye-Jorat remercie également l’ensemble des élèves de l’ensemble des classes pour les chantiers réalisés et leur souhaite d’excellentes vacances et pleins succès pour leur avenir.