Jorat-Mézières – La commune accueille ses nouveaux habitants

A la grande salle, c’était mercredi dernier

Douglas LeBorgeau  |  L’accueil des 83 nouveaux habitants de la commune de Jorat-Mézières a eu lieu mercredi 28 novembre à la grand salle de Mézières. Une première pour les autorités qui depuis la fusion des trois communes, Ferlens, Carrouge et Mézières, recevaient ceux qui n’avaient pas eu le droit d’approuver cette fusion. Alors que nous nous attendions à une petite cérémonie, en comparaison à Savigny où il y avait 28 adultes et 9 enfants, à Jorat-Mézières, ce n’est pas moins de 500 invitations qui ont été adressées par la commune aux nouveaux habitants! L’idée de mettre à disposition des sociétés locales des stands (les mêmes que le marché de Mézières), ont été saluée unanimement. A l’heure où les constructions de bâtiments qui bordent la route de l’Ancien-Tram ont passablement accrus la densité de population, viennent s’ajouter trois bâtiments en construction, en face du Théâtre du Jorat (6, 9 et 12 appartements) au lieu-dit «La Biolaire» qui seront bientôt mis sur le marché.

Un village actif

Les discours du syndic, Patrice Guenat, et du président du Conseil, Patrick Emery, étaient clairs et concis, ce que toute l’assemblée a apprécié. Ils ont rappelé que la Municipalité est composée de 7 membres (tous présents) et de 16 collaboratrices et collaborateurs qui travaillent pour la commune. Ils sont aidés par une douzaine d’auxiliaires. Le Conseil est formé de 55 élus avec collégialement des compétences étendues. Depuis le 1er juillet 2016 (date de la fusion), il y a eu 599 arrivées dont 71 naissances et 546 départs. 571 jeunes ont moins de 16 ans; deux garderies, une à Carrouge de 22 places et une privée à Mézières de 12 places, en plus d’une unité d’accueil parascolaire de 36 places sont à disposition des habitants. Jorat-Mézières dispose d’un centre médical qui occupe 10 médecins (généralistes, pédiatres, psychiatres et dentiste), une pharmacie, un équipement de radiologie et un service d’ambulance. Le groupement scolaire ASIJ offre aux 1550 élèves de 11 communes, dont 390 au collège du Raffort de Mézières, une scolarité très bien encadrée. Jorat-Mézières compte plus de 200 entreprises qui génèrent 655 emplois. Les transports publics disposent de quatre lignes portant les numéros 62, 65, 75 et 383. Elles permettent un départ tout les 15 minutes en direction de Lausanne. La commune compte actuellement près de 2900 habitants. Elle devrait passer pour les prochaines élections du mode traditionnel à un système politisé. La population du village devrait sans doute dépasser le nombre de 3000 habitants et sera dans l’obligation de troquer son système électoral. Le syndic actuel ne s’en inquiète pas trop. Il pense qu’une entente communale prévaudra à des partis. Les présentations terminées, les nouveaux habitants qui se sont déplacés au nombre de 83, ont eu droit à la réception dînatoire. Elle avait été préparée de main de maître par le couple Nicolas Lemasson, les nouveaux gérants de l’Auberge communale qui devrait ouvrir si tous se passe bien, le 2 janvier. 

Présentation des futurs restaurateurs de l’Auberge communale Nicolas Lemasson et son épouse, par le syndic Patrice Guenat