Dialogue de sourds

Ana Cardinaux-Pires |

– T’as lu dans la presse? Une personne a eu la chance de toucher un million au loto suisse.
– Pauvre gars, vraiment pas de chance, un tiers de son gain passe au fisc, il n’aura pas assez pour s’acheter un toit, tout juste pour se payer trois ou quatre bagnoles de luxe, des belles motos et…
– Mais n’importe quoi, à quoi lui servirait tous ces véhicules? De toute façon on n’en peut conduire qu’un à la fois, tu vois toujours en grand, mais si tu étais l’heureux gagnant tu ferais quoi au juste? Moi je ne dirais pas non, même que j’ai déjà quelques idées…
– Attends, mais je rêve, c’est toi qui l’as empoché le magot… parce que, si c’était moi, je partirais dans un pays où je pourrais m’acheter pour deux bouchées de pain un palais et des bolides de rêve et j’y habiterais jusqu’à la fin de mes jours servi comme un roi, par toi si tu veux bien me suivre… ou me prendre…