Claire Koenig, cheminement du dessin à l’aquarelle

Atelier De Grandi, Corseaux-Vevey, jusqu’au 31 octobre 2021

L’Atelier de Grandi à Corseaux

Pierre Jeanneret | Claire Koenig a suivi une formation de maître de dessin. Elle pratique l’aquarelle depuis l’âge de trente ans, conjuguant enseignement et création. Elle a un atelier à Vevey. Suite à un texte sur l’aquarelle écrit par elle pour l’Atelier De Grandi, elle a été invitée par ce dernier à entrer « en résidence » dans cette villa moderne construite en 1938 par le célèbre architecte Alberto Sartoris. En fait, Claire Koenig n’y a pas habité, mais a investi ce lieu depuis juin 2020. Elle a surtout dessiné le jardin et les façades de la maison, réalisant aussi des photographies. Puis, à la mauvaise saison, elle l’a fait depuis l’intérieur. Ensuite, elle a transposé ses dessins, assez figuratifs, en aquarelles librement inspirées par eux. Toutes les œuvres ont donc été conçues et élaborées spécifiquement pour l’Atelier De Grandi. Son intérêt tient aussi au fait que dessins à la pierre noire et aquarelles sont juxtaposés. L’artiste a voulu que ses œuvres ne soient pas recouvertes par une vitre, de manière à ce que le spectateur perçoive la texture même du papier. Même dans ses aquarelles abstraites, Claire Koenig a cherché à saisir « l’âme » de chaque espèce d’arbre. Par exemple, le cyprès l’a frappée par son côté monolithique assez rigide, le cèdre par sa monumentalité, tandis que le tamaris aux feuilles évanescentes a quelque chose de vibrant. L’artiste travaille avec un minimum de couleurs (trois ou quatre), et celles-ci restent pâles et douces. On est surtout dans des gris, des beiges, des verts et des bleus pâles. Elle veut absolument éviter le « coloriage ». Sur deux grands rouleaux de papier, qui font bien sûr songer aux kakemono japonais – peintures ou calligraphies destinées à être suspendues – elle a utilisé la technique du coulage contrôlé. On peut aussi voir sous vitrine des publications où Claire Koenig a illustré des poètes. Ainsi qu’un montage de carnets de bord, sur lesquels elle venait travailler le matin au jardin. Voilà une œuvre discrète, intimiste, tout en nuances, qui séduit par la poésie qu’elle dégage.

« Claire Koenig en résidence. Aquarelle et dessin » Atelier De Grandi, chemin d’Entre-deux-villes 7, 1802 Corseaux-Vevey

Du jeudi au dimanche de 13h30 à 18h jusqu’au 31 octobre 2021

Claire Koenig devant ses aquarelles
Les instruments de travail : pierre noire, pinceaux et boîte d’aquarelle