Chexbres – Les nonante ans d’Edith Treyvaud

Chaque matin, je me lève émerveillée en contemplant ce grandiose paysage de Lavaux

Pierre Dominique Scheder, chronicoeur de Chexbres | Lundi 20 avril dernier, Edith Treyvaud a fêté ses nonante ans… confinée comme il se doit. Elle me reçoit autour d’une grande table inondée de soleil tout en respectant les distances préconisées par les autorités de la santé en ces temps de pandémie. Une lumière très ramuzienne éclaire le charmant logis. Edith est née un dimanche de Pâques à 5 heures. Elle fit ses écoles à Carrouge, patrie du poète Gustave Roud, né également un 20 avril. Elle l’apercevait, réservé et discret, se promenant dans la plaine. Edith suivit la « prim’sup » (primaire supérieure) sous la houlette d’un bon maître qui l’incita à la lecture, passion qu’elle garda toute sa vie, en étant, entre autre, bénévole à la bibliothèque de Chexbres durant trente ans. Elle passa une année à Zurich, comme volontaire dans une famille. De retour, elle entreprit une formation de « jardinière d’enfants » à Floriana et enseigna dans un institut de Villars-sur-Ollon. C’est à cette époque qu’elle rencontra son compagnon, Robert Treyvaud. Ils se marièrent en 1954. Le couple emménagea à Orbe, puis à Avenches et enfin à Chexbres en 1967. Ils eurent une fille, Viviane, qui donna naissance à deux filles, Delphine et Sarah. Cette dernière la fit arrière-grand-mère de Léo, le 1er mai 2019. Une grande joie pour tout le monde ! Edith s’est beaucoup occupée de sa mère malade. Elle faisait aussi des visites au home « Claire-Fontaine ». Elle s’est engagée dans l’association pour les droits de la femme. « Un beau combat. Et il y a encore bien des choses à faire ! » Elle fréquenta le groupe de gym des « panthères grises » pour garder la forme. « Chaque matin je me lève émerveillée en contemplant ce grandiose paysage de Lavaux » me dit-elle encore sur le pas de porte ! Merveille aussi de vous rencontrer, chère Edith Treyvaud. Bon anniversaire ! Mais pour les bises on attendra le déconfinement… ou la fin des haricots !