Cette construction est le symbole de la richesse de la Suisse et de ses cantons

La toute nouvelle usine de la Menuiserie Norba

Le site de Norba Palézieux en fête pour son inauguration officielle

Gilberte Colliard  |  Vendredi 20 septembre, sous un soleil radieux, quelque 300 personnes avaient répondu présentes, à l’invitation adressée par Norba pour l’inauguration de son usine de menuiserie installée sur le site de Palézieux et en fonction depuis fin décembre 2018. 

Un outil de travail moderne et performant pensé pour le bien-être de tous les collaborateurs

Les organisateurs de cette journée, tant intéressante que festive, n’avaient pas raboté sur le programme et sur l’accueil. Tout avait été minutieusement réglé pour que le visiteur puisse apprécier chacun des postes de la menuiserie, où fonctionnaient les machines automatisées et où se trouvait le personnel prêt à répondre aux questions et à expliquer les systèmes de débit, de collage, d’assemblage et les multiples postes de fabrication de la menuiserie intérieure, telles qu’armoires, parois, portes, tablettes, etc. Un outil de travail spacieux, climatisé et baigné de lumière naturelle, pensé pour le bien-être des travailleurs. Après les stands tenus par les nombreux partenaires et fournisseurs, la visite se poursuivait dans le bâtiment administratif dont une exposition des produits finis garnissait l’imposante réception du rez-de-chaussée. Un petit tour à l’étage, dans la partie bureaux confirmait l’intention de la direction, de créer un cadre agréable, calme, fondé sur l’interaction, le travail en équipe et la transmission du savoir. Autour d’un axe central dédié à la pause-café et à l’échange, les portes ouvraient sur les bureaux des calculateurs, techniciens, dessinateurs, service après-vente, administrations, apprentis, etc., chauffés par un système de panneaux rayonnants venant du plafond.

«Merci» mot le plus exprimé tant de la part de la direction et des autorités que du personnel

En cours d’apéritif, servi à l’extérieur, des impressionnantes démonstrations ont permis de constater la résistance au feu des verres de sécurité. Secteur pour lequel Norba, riche d’une dizaine d’années d’expérience est passé maître en matière de mise en application des normes incendie et où la demande est croissante. Sous la grande tente aménagée pour l’occasion un succulent repas attendait les convives ainsi qu’une animation humoristique exécutée par Karim Slama à laquelle, Yannick Mousquès, directeur de Norba prit plaisir à participer. Johannes Tryba, propriétaire de Norba, venu d’Alsace avec son épouse et sa fille, remercia tous les acteurs qui ont permis cette réalisation sur le territoire oronais où il s’était implanté 30 ans plus tôt. «Le parfum du bois me rappelle mes débuts à 16 ans dans l’entreprise de mon père qui m’a enseigné l’amour de la menuiserie, les vraies valeurs que sont le respect des hommes, l’engagement, la satisfaction du client. Ce sont les clés du succès. Nous avons aujourd’hui un site industriel automatisé et flexible répondant aux productions tant grandes que petites. Les délais peuvent être réduits. Nous restons dans les starting-blocks» se réjouit-il. Philippe Leuba, conseiller d’Etat vaudois, salua l’ambition et le courage d’investir pour le développement de l’emploi et du savoir-faire à Oron. «L’économie est incarnée par les gens. La relation directe avec le client est fondamentale et, ici c’est le cas. On peut relever l’importance donnée à la formation. Aujourd’hui, les voyants économiques sont au verts, mais l’équilibre est fragile» exprima-t-il tout en étant ravi d’être pour la première fois chargé d’apporter des remerciements au Service du développement territorial (SDT). La conclusion fut laissée à Yannick Mousquès, à la direction depuis 15 ans. «Je regarde avec fierté le chemin parcouru. Cette construction est le symbole de la richesse de la Suisse et de ses cantons. La preuve en est avec cette magnifique réalisation «nationale» résultant de la collaboration entre un maître d’ouvrage vaudois, une entreprise générale gruyérienne et un architecte suisse allemand. Merci à chacun pour la confiance, la loyauté et pour le partage des valeurs d’honnêteté, de sincérité et de travail» conclut-t-il tout en ajoutant que la prochaine étape devrait être la construction de la deuxième usine dédiée à la production des fenêtres PVC, actuellement toujours à Oron-la-Ville.

Philippe Modoux, Philippe Leuba, Johannes Tryba, Yannick Mousquès
et François Genoud, préfet de la Veveyse