Bourg-en-Lavaux – Charte signée pour l’égalité salariale dans le secteur public

Conseil communal du 26 octobre

JPG   | Respectant les directives sanitaires liées au Covid 19, c’est masqués – sans aucune allusion à l’Halloween prochain – que les 52 membres se sont retrouvés à la grande salle de Grandvaux, sous la présidence de Lionel Gfeller pour traiter un ordre du jour comportant 14 points. Après adoption des points usuels et formels, il a été question de :

Crédits supplémentaires au budget 2020

Une somme de Fr. 202’000.- était demandée dans le préavis pour réaliser une étude préliminaire pour l’aménagement de l’interface de la place de la Gare de Cully (Fr. 57’000.-), pour la signalisation nécessaire de manière à sécuriser les traversées de villages par la création de zones de 30 km / h (Fr. 40’000.-) et achat d’eau à la commune de Lausanne (Fr. 225’000.-) lié à la présence du chlorothalonil dans le réseau. Ce dernier crédit supplémentaire étant diminué de Fr. 120’000.- en raison de l’interruption du pompage du Bain des Dames. La Commission des finances (Cofin) a amendé le préavis en proposant que la somme de Fr. 57’000.- soit amortie avec l’investissement de la place de la Gare qui fera l’objet d’un préavis à venir. Au final ce préavis, 10 / 2020 amendé, de Fr. 145’000.-, a été adopté à l’unanimité.

Station de relevage de la STEP

Le préavis 15 / 2020 traite des travaux à entreprendre à la station de relevage liée à la STEP en raison de la vétusté des installations et pour la rendre opérationnelle pour les vingt prochaines années. La rénovation des façades du bâtiment s’avère nécessaire pour une meilleure intégration sur le site des quais et de l’esplanade du docteur Rochat. Le montant total des travaux prévus s’élève à Fr. 901’000.-. Comme le relève la Cofin, une somme de Fr. 800’000.- figure au plan d’investissement 2020. L’écart de Fr. 101’000.- est dû à la réfection du bâtiment. Le préavis a été adopté à l’unanimité.

Travaux à l’ancien collège d’Aran

Crédit complémentaire de Fr. 207’500.- pour travaux de l’immeuble rue du Village 2 à Aran. En juin 2019 un crédit d’investissement de Fr. 420’000.- était accepté pour la création de deux appartements dans l’ancien collège d’Aran. Suite aux travaux engagés est apparue la nécessité de renforcer certaines structures du bâtiment, de refondre l’ensemble des raccordements électriques et de relever le niveau de protection incendie de l’immeuble. Le préavis 16 / 2020 de la municipalité demande l’autorisation de poursuivre les travaux pour les deux appartements moyennant un crédit supplémentaire de Fr. 91’500.- et de mettre le bâtiment en conformité des règles de l’ECA par Fr. 116’000.-. Comme le relève la Cofin, le rendement brut sera de 8,6% pour un tarif de location de Fr. 260.- /m2/ an prévu par la municipalité. Cette même commission relève que l’estimation du coût des travaux lors de la demande de crédit de 2019 s’est révélée bien trop optimiste. Dès lors, un effort a été demandé à l’architecte qui a consenti à une réduction de 5% sur le montant total de ses honoraires. Le préavis a été admis avec deux abstentions.

Réponse à la motion S. Brander & consorts, préavis 17 / 2020

Ce préavis traite de « l’égalité salariale dans le secteur public » suite à une motion prise en considération le 14 juin 2019 par le Législatif communal et transmise à la municipalité. Le 14 juin 2020, la Municipalité a signé la dite charte par laquelle elle prend les engagements suivants:

– Sensibiliser à la Loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes (Leg) le personnel impliqué dans la fixation des rémunérations et l’évaluation des fonctions, mais aussi dans le recrutement, la formation et la promotion professionnelle.

– Réaliser une analyse régulière du respect de l’égalité salariale en recourant à un standard reconnu.

– Encourager, au sein des entités proches des pouvoirs publics, une analyse régulière du respect de l’égalité salariale en recourant à un standard reconnu.

– Faire respecter, dans le cadre des marchés publics et/ou des subventions, l’égalité salariale en introduisant des mécanismes de contrôle. 

– Informer sur les résultats concrets de cet engagement, notamment en participant au monitoring effectué par le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes.

La commission ad ’hoc se réjouit de l’engagement de la commune, confirmant par là-même son adhésion à ses principes fondamentaux et d’afficher sa volonté de les promouvoir. Bourg-en-Lavaux peut être fière de faire partie des signataires. A ce jour la Confédération, 16 cantons et seulement 97 communes sur 2202 l’ont adoptée, participant ainsi à promouvoir cette démarche qui tend à éliminer cette injustice discriminatoire. Ce préavis a été adopté à l’unanimité ponctué par des applaudissements.

Quatre communications sur des décomptes de travaux

« Aménagement des combles et réfection de la ventilation de l’auberge du Raisin, rue Davel 9 à Cully ». Un dépassement de Fr. 41’000.- a été enregistré soit 3,6% du crédit d’investissement initial voté de Fr. 1’127’000.- dû à divers aménagements intérieurs pas pris en charge par les locataires et des modifications techniques sur la ventilation. En revanche une surface utile de 120m2 permet de dégager un loyer supplémentaire de Fr. 42’843.-/an.

« Bâtiment des Fortunades ». C’est un crédit de Fr. 6’941’000.- qui avait été octroyé le 19 juin 2017 pour la construction de ce bâtiment semi-enterré, pour le SDIS, la voirie, la cave, les archives communales et la création d’un parking public provisoire en toiture. Grâce à l’absence d’imprévus et de moins-values sur les finitions extérieures notamment c’est une somme de Fr. 629’000.- ou 10% du coût total qui n’a pas été dépensé.

« Collecteurs au chemin du Vigny à Cully ». Là également une économie de Fr. 13’000.- a été réalisée par rapport au crédit d’investissement voté, en raison d’absence d’imprévus géologiques et hydrogéologiques et de difficultés liées aux croisements de conduites ou de raccordements de canalisations.

« Mise en conformité des collèges ». Un crédit de Fr. 284’000.-, sans le collège du Vanel, a été voté en octobre 2018 mais le coût des travaux s’élève finalement à Fr. 249’000.- (12%), cela par le fait que le service des bâtiments a assuré la direction des travaux et qu’une intervention d’un expert en phase d’exécution n’a pas été nécessaire.

Divers

Les travaux à la STEP et à la place de la Gare à Cully sont conformes à leur calendrier d’avancement. La vigneronne Mélanie Weber a été félicitée pour ses 20 ans de collaboration aux vendanges de la commune. La récolte de cette année est petite, mais grande en qualité. Une motion demandant l’établissement d’un plan communal des arbres, traitée par la Municipalité est mise en veilleuse, le canton préparant un nouveau règlement en la matière. La prochaine séance est prévue le 5 décembre à 17h en un lieu à définir en fonction des prescriptions sanitaires ;  le repas traditionnel qui la suit pourrait être sérieusement compromis.