Assemblée générale à Puidoux

Jean-Pierre Lambelet  |  En ce jeudi ensoleillé du 1er juin, une trentaine de membres de la SDEVCPRS se sont réunis à Puidoux-Village pour suivre un «ordre du soi » bien établi et conduit de main de maître par le président Alain Schneider qui a relevé les points forts d’une année 2016 bien remplie avec:

• la 1re olympiade à la piscine de Chexbres le 29 juin avec une cinquantaine d’enfants

• les fairways de Lavaux organisés par le Golf de Lavaux où la SDEVCPRS a servi l’apéritif lors de la remise des prix sur la place Chaudet à Rivaz

• la fête de la Saint-Nicolas à Saint-Saphorin le 3 décembre et également d’autres représentations où le comité était présent.

Pour 2017, il y a déjà eu la parade des bateaux de la CGN devant Lavaux, les caves ouvertes des 3 et 4 juin, il y aura la remise des Lavaux d’Or à Lutry le 10 novembre. Un «Lavaux d’Or» est un Prix du mérite décerné à des personnes méritant une distinction particulière dans le district de Lavaux pour ses résultats en catégorie sports, entrepreneur, culture et terroir accomplis entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2017. Des formulaires d’inscription se trouvent dans toutes les administrations de Lavaux.

Le caissier Bernard Cachin présente des comptes équilibrés avec une légère perte sur l’exercice 2016, mais rien de «dramatique», ce que confirme la commission de vérification qui propose de les accepter en la forme. Il fait toutefois remarquer le remarquable fonctionnement de la «capite» sise sur la place de la gare de Chexbres à proximité du «Point I» qui a permis la vente d’environ 600 bouteilles de vin et 2250 glaces, ainsi que divers aliments locaux qui ont réjoui les estomacs de touristes provenant de toute la planète. Puis, Nadine Duchemin, municipale à Rivaz, a remis les prix décernés aux balcons et jardins les mieux fleuris, ainsi qu’aux plus belles vitrines des commerçants locaux. A l’issue de cette assemblée, André Locher, président de l’Association pour la conservation du Château d’Oron, a discouru sur le thème «être châtelain aujourd’hui: les soucis sans les avantages». Cet homme voue une passion sans borne à ce château dont il connaît tous les recoins des caves à la pointe du donjon, et il a captivé un auditoire qui ne devrait avoir qu’une envie: vite aller visiter le château d’Oron… !