8 Heures d’Oschersleben

GJ | Pour cette avant-dernière manche du Championnat du monde d’endurance, la Honda N° 55 du Team National Motos s’alignait avec Greg, Arturo Tizon et Valentin Debise. A nouveau très en verve lors des qualifications, le trio parvient à se qualifier en 7e position, et premier team privé. La première partie du contrat étant remplie, il ne restait plus qu’à confirmer en course. Et les choses avaient plutôt bien commencé puisqu’à mi-course, le Team se retrouvait en bagarre pour le podium avec deux autres teams privés, la Kawasaki N° 8 du Team Bolliger et la Suzuki N° 2 du Team R2CL.

La tuile
Hélas, peu après la mi-course, un souci d’axe de roue arrière combiné à un souci d’électronique oblige l’équipe à un arrêt prolongé qui leur fait perdre 6 tours. Retour en piste en 10e position, tout est à refaire. Toute l’équipe se retrousse les manches pour remonter. Les pilotes enchaînent les bons tours et les ravitaillements se déroulent à vitesse grand V. Mais l’arrivée de la pluie et la Safety Car ralentissent la remontée. Puis une chute de Greg à deux heures de l’arrivée met fin aux espoirs d’un top 5. L’équipe accroche la 14e place et ramène tout de même de précieux points pour le championnat.