23e édition du Mot’occase

par N.By | Le traditionnel Mot’occase de Palézieux aura lieu samedi 3 mai. Cette manifestation, organisée par un groupe de copains motards sous la haute autorité de Frédo Muser, est possible grâce à la bienveillance des commerçants établis sur le site de la zone industrielle En Grivaz, qui font place nette devant leurs entreprises.
Dès l’aurore, les gens désirant vendre une bécane usagée, des pièces de mécanique spéciale pour oldtimers, de la documentation ou de l’équipement motard, prennent possession du site. Depuis 9 heures les acheteurs potentiels se joignent aux curieux souvent présents en famille, heureux de se plonger dans l’atmosphère bon enfant régnant en ces lieux. La grande cantine ouverte dans le local et aux alentours de la Carrosserie Girard bourdonne comme une ruche. Les gens s’y donnent souvent rendez-vous pour l’apéro. Le fumet du rôti concocté par le grand chef de cuisine Nounou titille les narines à midi, et en soirée la raclette est au menu. Tout comme les boissons, les mets sont servis à prix super sympas.
Christian Girard en est à sa 34e année de carrossier indépendant. En 1991, il fut l’un des premiers à s’établir En Grivaz et depuis, Mot’occase a élu domicile dans son local et aux alentours. Christian se dit ravi d’attirer la foule chez lui, parce que ça le force à faire de l’ordre chez lui au moins une fois par an. C’est un motard passionné, président du team éponyme, organisateur de la course de côte de Corcelles-le-Jorat. Les relations nouées dans le cadre de cette épreuve permettent à Mot’occase d’avoir un écho dans toute la Suisse. L’une des cordes figurant dans les compétences de Christian est le travail sur polyester. Il vient de restaurer le carénage de la Suzuki d’un nouveau membre du team et il a en chantier la création de la coque d’un side-car destinée à habiller une ancienne moto.