Palézieux – Rallye 2020

Avec espoir et enthousiasme, le site de la Jeunesse de Palézieux prend forme

default

Gil. Colliard | Malgré l’incertitude actuelle, la société de Jeunesse de Palézieux, a mis l’espoir sur son étendard, à côté de l’enthousiasme et continue la construction de la place de fête du Rallye qui est prévu du 27 au 31 mai prochain à Châtillens. Le programme des festivités s’étoffe pour séduire le plus grand nombre. De nombreux bénévoles se sont déjà inscrits mais des tranches horaires restent à repourvoir.

default

Du cœur à l’ouvrage malgré tout

Autour du « tas des mines », les bâtiments prennent forme à grands coups de marteaux, scies et pinceaux. Malgré un terrain, détrempé par les pluies, les bâtisseurs ne comptent pas leurs heures pour donner vie à la place de fête. Déjà un phare surplombe le terril, un bateau se dessine pour accueillir le bar des anciens. Le pont supérieur, qui fera office de terrasse, est en phase finale. Les couleurs éclosent sur les façades. « On peut dire qu’on sera dans les temps au vu de notre avancement, laissant une petite marge pour les « couacs » de dernières minutes » se réjouit Alain Chamot qui souligne la bonne ambiance qui règne sur place et qui salue les aides bienvenues de groupes d’autres sociétés de jeunesse et des anciens. «Nous travaillons comme si rien ne devait empêcher l’évènement d’avoir lieu. On essaie de ne pas laisser le virus attaquer notre moral, bien que ce soit là un nouveau défi inédit à relever » précise le président.

Les points forts des festivités

Le programme « celtiquement » copieux et varié des réjouissances est pour ainsi dire en place. Entre plusieurs concerts, démonstration de danse irlandaise, karaoké, spectacle de marionnettes, exposition de vieux tracteurs, différents tournois: volley mixte et féminin, football, tir à la corde, lutte, rallye motorisé et pédestre, relevons particulièrement la « Celtic Night » du mercredi 27 mai  sous la cantine dès 18h30 avec un repas à savourer sur réservation jusqu’au 18 mai. Au menu, entre le saumon de la sagesse et le dessert à la saveur de la verte Irlande, le plat de résistance consistera en une fondue celte faite de viande de bœuf et de volaille plongée dans un caquelon rempli de bière aromatisée aux herbes. Autre point fort, la Stoc’Run, du vendredi 29 mai, dès 18h, une course d’obstacles populaire ouverte à tout public, dès 12 ans, regroupant les coureurs les plus courageux ou les plus fous de la région. « Stoc‘Run signifie : course des troncs, traduit de l’irlandais gaélique. C’est pourquoi nous avons développé un parcours sinueux semé d’obstacles avec pour unique challenge: se surpasser en équipe ou en solo afin de passer un agréable moment sportif ludique et attractif. Le but étant de rassembler familles, jeunes et moins jeunes, coureurs de la région ou encore jeunesses de tout le canton dans une seule et unique ambiance » détaille Loïc Piretti, le responsable de la partie sports. Relevons que chaque coureur recevra un maillot avant de s’élancer sur le parcours et que le team sports et le staff de course remercie chaleureusement Alpi’Trail Sports, de Puidoux, son partenaire principal. La démonstration de vol acrobatique avec le Super Puma de l’armée suisse, samedi 30 mai, sera la cerise sur le gâteau, avec la possibilité de voir l’hélicoptère de près grâce à une présentation au sol.

Appel aux bonnes volontés

Un programme alléchant pour cinq jours de liesse populaire nécessite de nombreuses mains pour faire tourner la marmite. C’est là qu’intervient la brigade des bénévoles. Sur les 1578 tranches horaires de 4h chacune, il en reste encore environ 800 à repourvoir. « Chacun vient selon ses disponibilités, l’inscription se fait par le site, par téléphone ou par mail. Quelques semaines avant le 27 mai, les bénévoles reçoivent un courrier leur indiquant de se présenter au stand infos où ils retirent un T-shirt, un bon boisson et un bon snack. C’est une belle expérience à tester, on est immergé dans l’ambiance de la fête et il y a l’invitation au souper de remerciements, en fin d’année. N’hésitez pas à vous engager » encourage Joëlle Viret, responsable bénévolat.

Témoignage d’une bénévole « professionnelle »

Marylène Carruzzo qui s’épanouit dans son travail d’auxiliaire de santé au CMS d’Oron n’en n’est pas moins une bénévole accomplie donnant son temps et son énergie dans de nombreuses manifestations de la région. «Je trouve gratifiant d’apporter mon aide, sans contrepartie financière. J’ai toujours fait partie de sociétés locales qui sont pour moi le poumon des communes, et cela m’a beaucoup apporté. Sans elles, il n’y aurait pas de vie communautaire dans la région. J’ai plaisir à donner un petit coup de main et être récompensée par un sourire, un petit moment d’échange et un repas. Je suis fière de voir avec quelle ambition, ces jeunes préparent la fête. Leur enthousiasme est porteur et avec eux, on rajeuni!, déclare-t-elle en concluant avec cette jolie image « J’aime leur logo : l’arbre de vie. En participant comme bénévole, on est l’une des petites feuilles qui fait la beauté de l’arbre ». Souhaitons que par la prise de responsabilités de chacun et par les mesures sanitaires efficaces, les restrictions soient levées à temps et que le Rallye puissent se dérouler afin de fêter dignement un retour à la normale. Pour déjouer la sinistrose devenez bénévole !

Toutes les informations et inscriptions : www.palezieux2020.ch

Bénévolat : bulletin d’inscription sur www.palezieux2020.ch

Pour toute question n’hésitez pas à contacter Joëlle Viret benevolat@palezieux2020.ch 079 773 29 75 (dès 18h) 

Concours photo

Gagnez une journée d’initiation au parapente et un coffret whisky d’une valeur de Fr. 390.–

La photo de la semaine : Guy Favre

Chaque mois une photo mettant en scène notre bouteille vin ou de whisky est
sélectionnée pour paraitre dans Le Courrier, et participera à la finale Facebook
prévue le 10 mai prochain.
Envoyez-nous vos photos à concours@palezieux2020.ch. Plus d’info sous www.palézieux2020.ch