23 Octobre 2017
N°39 Du jeudi 19 octobre 2017 ● 67e année (N°3206)

Chien d’assistance accueilli par une famille à Servion

  • De gauche à droite: Sandrine, éducatrice canine, Philippe, directeur du Tropiquarium, Corinne portant Naya et Jean-Philippe,
© Michel Dentan photographies (Suisse)

    De gauche à droite: Sandrine, éducatrice canine, Philippe, directeur du Tropiquarium, Corinne portant Naya et Jean-Philippe, © Michel Dentan photographies (Suisse)

Article Accueil 2ème colonne

Michel Dentan  |  Le Zoo et le Tropiquarium parrainent une bonne cause. Ce couple de Servion, Corinne et Jean-Philippe, étaient radieux en cette journée du lundi 28 août. Ils accueillaient en effet dans leur foyer, en compagnie de leur deux chiens Bob et Moon, la petite Naya, un futur chien d’assistance pour personnes handicapées, qui arrivait, après un long voyage, d’un élevage situé dans le sud-ouest de la France. Ce berger australien, âgé de 9 semaines, leur a été confié pour une durée de 15 à 18 mois, pour son éducation de base, par l’association Farah-Dogs. C’est grâce à la générosité de Roland Bulliard et Philippe Morel, directeurs des parcs animaliers de Servion, qui ont financé l’achat du chien, que cette opération a pu être réalisée.

L’association Farah-Dogs, sise à Sierre, a pour objectif d’accroître l’autonomie des personnes handicapées ou malades – enfants ou adultes – souffrant notamment de diabète, d’autisme ou d’épilepsie, en leur fournissant gratuitement des chiens d’assistance. Cette association fonctionne sur une base totalement bénévole et ne peut exister que grâce aux dons et aux parrainages.

Pour un comportement adéquat
Corinne et Jean-Philippe auront donc la charge, en tant que famille d’accueil, d’inculquer à Naya des notions de base telles que l’obéissance, la sociabilité et faire en sorte que le chiot ait un comportement adéquat dans toutes les situations de la vie courante. Il sera ensuite replacé auprès de Farah-Dogs qui lui fournira, en fonction de sa future affectation, sa formation spécialisée de chien d’assistance qui s’étendra sur une période de 15 à 24 mois, avant de pouvoir être remis à son bénéficiaire.

Un grand coup de chapeau à tous ceux qui, de près ou de loin, associations, parrains, donateurs, familles d’accueil, vont permettre à des personnes en situation de handicap d’améliorer leurs conditions de vie grâce au meilleur ami de l’homme.

Infos: www.farah-dogs.ch

Tags