Chexbres – La littérature, c’est notre tasse de thé !

Pierre Dominique Scheder  |  Il faut de tout pour faire un monde et il suffit d’un rien pour le changer! Une boutique-salon de thé baptisée «Monozygote» s’ouvre à la Grand-Rue de Chexbres et tout le quartier s’illumine. On y trouve toutes sortes de choses allant des confitures aux bijoux et plusieurs activités y sont proposées comme tricot, bricolage, déco, céramique ou encore tout récemment la littérature.

En effet, suite à une idée de certaines de nos chères villageoises passionnées de lecture, décision fut prise de nous retrouver une fois par mois pour partager notre goût de lire. Aussitôt dit, aussitôt « fête»! Nous voici réunis et accueillis en toute simplicité par Florence, la maîtresse des lieux. Ici, autour d’une tasse de thé, tournant la page des vains bavardages et commérages, on écoute et on parle vrai dans la simplicité retrouvée grâce à des auteurs comme Victor Hugo, Bertil Galland, Guy de Maupassant, C.F. Ramuz ou Alphonse Daudet. Quel bonheur d’entendre «La chèvre de Monsieur Seguin» racontée en patois vaudois! Nous parcourons joyeusement «La Terre des hommes» avec St-Exupéry.

Parfois, des participants choisissent de lire leur propre prose: témoignages, réflexions, historiettes, souvenirs. Un délice! Car ces personnes «âgées» sont de véritables bibliothèques vivantes. Elles sont bergères de notre patrimoine qui, sans elles, tomberait dans l’oubli. 

Malheureusement, aujourd’hui, l’école nous apprend bien plus souvent à avoir qu’à être et même pire, les écrans et autres smartphones nous éloignent de nos chers amis les livres. Mais dans ce salon, en partageant le meilleur de nous-mêmes par ces échanges privilégiés, nous réparons les «mots» cassés et retrouvons la magie des histoires.

Ainsi passe le poète, nous faisant nous rencontrer à la mode ramuzienne: «Je bois à ce qui réunit!» est-il écrit sur quelques bouteilles de Lavaux…

Thé-Lecture

1er mercredi du mois de 10h30 à 11h30 

«Monozygote», 

Grand-Rue 6, 1071 Chexbres