428 voiliers bouclent le tour du lac

Christian Dick  |  Ce 78e Bol d’Or fut une belle édition et plutôt rapide. 428 voiliers sont parvenus à boucler le tour du lac avant la clôture dimanche à 17h. D’abord poussés par un vent d’ouest dans le Petit-Lac, les navigateurs se sont retrouvés dans le Haut-Lac sous la vaudaire. Dès 16h, les airs sont tombés avant de reprendre calmement. Jusqu’à la mi-journée, les feux oranges ont même tourné. Globalement, samedi, le ciel était bas et gris, et la pluie fine et fraîche.

Le spectacle était sur l’eau, du moins jusqu’au milieu de l’après-midi où le soleil a fait une timide apparition, où côté français, les navigateurs prenaient au plus court.

En temps réel, Ladycat à Dona Bertarelli emporte le challenge du Bol d’Or en 8h31’10’’ devant son frère Ernesto Bertarelli sur Alinghi et Team Tilt à Alex Schneiter. En M1, les multicoques les plus rapides, les D35, Ladycat précède Alinghi et Mobimo. En M2, Degroof Petercam Banque Privée l’emporte devant Swiss Medical Network et Valruz Creation. Nous sommes assez loin des noms poétiques ou fantaisistes des voiliers ordinaires.

La classe C1 tant attendue, celle des multicoques de sport, n’aura pas particulièrement brillé. Le premier, Eagle20XXL barré par Robin Maeder termine 47e en temps réel, juste devant Ardizio à Dominique Wavre. C’était d’ailleurs intéressant de voir ces voiliers légers sortir de l’eau et voler dès que les airs le permettaient pour retomber ensuite lourdement et ne plus avancer, à défaut d’airs, les foils constituant alors des freins. Suivent Moleson Impressions et Armen.

En Grand Surprise, Mea Huna, Takata et Sibuya se suivent devant 27 concurrents. Ils étaient 109 participants dans la classe Surprise. Greenwatt.ch précède Skyrim et Pile ou Face.

Premier monocoque, Raffica, venu de Hongrie, est 23e en temps réel en 10:48:12 et premier dans la classe TCFX devant Syz & Co et TBS. Le monocoque hongrois emporte du même coup le trophée du Bol de Vermeil récompensant l’équipage qui aura remporté trois victoires en cinq ans.

En TCF1, se suivent Trium-virat à Yves Tournier, Ardizio barré par Dominique Wavre et Assti’Ko. Eole 7 du Club nautique de Lutry, barré par Jean-Luc Haldimann, est premier en TCF2 sur 55 concurrents. Il précède Syneco et Maki.

Bora, du Cercle de la voile de Moratel-Cully, avec à son bord un équipage local, termine 2e en TCF3 devant Lof Machine, un 6.5 m habitué des eaux de Moratel, et derrière Super Josephine.

Zooloo précède No Name et Brikibi en TCF4. Exoset, Zagrara et Pas Content se suivent dans la classe des non jaugés. Au rayon des particularités, Fifty Fifty, un curieux Pauger P50 à deux mâts, venu de Hongrie et non jaugé, termine 24e en temps réel.

Rendez-vous à Lutry

Notre prochain rendez-vous est à Lutry où se déroule la P’tite Semaine du Soir du mercredi 15 au vendredi 17 juin dès 19h. L’apéro est servi dès 17h et les repas dès 19h30. Un concert gratuit est au programme de chaque soir.

Ami lecteur, à bientôt sur l’eau ou le verre à la main.