Une revue nommée Apolitique !

Nathalie Michlig | Quatre années après «A Cully… aussi!» la nouvelle cuvée créative du FC Vignoble est sur le point d’être sous la lumière des projecteurs. Comme le veut la tradition, par l’entremise d’une revue théâtrale, une troupe de comédiens amateurs du terroir de Bourg-en-Lavaux en tient la vedette. Spectacle entre sketches et musiques, satire et humour en passant par quelques pas de danse autour des sujets locaux comme il en est la coutume, inspirés de-ci de-là des cancans de tout un chacun. Une revue qui a vu le jour dans les années «20» grâce au FC Vignoble de Cully, créé à l’aurore du 20e siècle. Aux rythmes de 2 à 6 années de gestation entre chaque revue, celle-ci prit néanmoins une pause dans les années «60» pour réapparaître sous l’impulsion de quatre copains à l’occasion des 90 ans du FC Vignoble, jusqu’à nos jours. Entre engagement et passion, une vingtaine de personnes assidues s’investissent en mettant leur cœur à l’ouvrage pour réaliser d’un bout à l’autre cette nouvelle revue. Des costumes à l’écriture en passant par les décors, les chansons, la musique et l’éclairage. Cette année, des nouveaux venus dans la troupe, dont la metteuse en scène, Chantal Pellegri. Au fil des mois, depuis janvier 2014, ils se réunissent en partageant ce qu’ils ont glané en laissant traîner leurs oreilles ou en s’inventant reporter, des caveaux aux commerces en passant par la vie politique et villageoise, sans oublier la police emblématique de Lavaux nommée APOL. Des accroches et des anecdotes, terrain d’inspiration à l’écriture des textes et des sketches pour Michel Trolliet. Puis vient le temps de la concrétisation et des répétitions dès la mi-août, rythmées de 2 à 4 par semaine, à l’approche du jour «J». La période de la revue créant comme une identité locale et un climat de convivialité réunissant les habitants des villages de Bourg-en-Lavaux, chacun participant à sa manière à la réalisation de cette revue, au propre comme au figuré. Les comédiens ont le souhait de prendre soin de la sensibilité des personnes qu’ils campent et qu’ils singent, en choisissant une figure qu’ils apprécient. Il y a comme une sympathie intime qui se développe avec leur personnage, comme s’il la connaissait, selon Michel Trolliet. En alternance avec les 6 sketches, des chansons revues et corrigées, et trois compères autour de brèves de comptoir. Une affiche créée sur mesure grâce au coup de crayon d’un vigneron de la région, Stéphane Monnier. En ces jours d’automne, il y a comme un goût d’effervescence dans l’air…Venez donc nombreux découvrir les coulisses des Terres de Lavaux!

Apolitique, salle Davel à Cully,
vendredis 21, 28 novembre et
5 décembre, samedi 22 et 29 novembre à 20h30.
Ouverture des portes à 19h30.
Adultes Fr. 25.–, enfants Fr. 10.–. Billets en vente à la Boulangerie
Martin, au Salon de coiffure Gemma, au Minaret et au Restaurant Major Davel à Cully.