Voix du muet chez Barnabé, 20 ans, ça se fête !

Voix du muet, les 13-14-15 mars

Colette Ramsauer | Double anniversaire cette année pour le Théâtre Barnabé ! Il y a en effet 20 ans que son orgue de scène est installé et qu’ont eu lieu les premières projections de Voix du Muet. Pour l’occasion, il reçoit des organistes de renom qui sonoriseront des films de Chaplin, Lang et Keaton, trois grands de l’histoire du cinéma. 

Chaplin ouvre le bal

Départ avec Le Vagabond (1915), dans lequel Charlot sauve de trois filous une jeune fille; reconnaissante, elle l’amène chez son père qui lui offre un travail. Mais Charlot ne connaît rien aux travaux de la ferme… et les gaffes s’enchaînent ! Suivent Easy Street (1917) où Charlot est policier, et A Dog’s life (1918) où il prend soin d’un chien… qui le lui rend bien. Vendredi 13, durée 90’. Les projections sont sonorisées avec finesse par Tobias Willi (Brugg, 1976) organiste-titulaire de la Johanneskirche à Zurich qui fait halte à l’orgue de Servion, lui qui se produit dans de nombreux récitals à l’étranger : à Notre-Dame de Paris au Radiokulturhaus à Vienne, aux cathédrales de Bourges, Freiburg et Fulda, à la Mariinsky Concert Hall à Saint-Petersbourg, pour ne citer que ceux-ci.

L’œuvre mythique de Fritz Lang 

Metropolis de Fritz Lang

Pour le plaisir des cinéphiles, au programme du samedi soir : Metropolis (1927) de F. Lang, un film visionnaire de la grande ville, projection du futur sur le XXIe siècle, un chef-d’œuvre du cinéma avec les acteurs Alfred Abel (maître de Métropolis), Brigitte Helm (le robot) et Rudolph Klein-Rogge (l’inventeur). Samedi 14, durée 110’. Pour la sonorisation de Metropolis, l’orgue de Servion a l’honneur de recevoir, Paul Goussot (Bordeaux, 1984) titulaire de l’orgue historique de Dom Bedos à Bordeaux. Enseignant, il succède en France à une lignée de professeurs prestigieux. L’improvisation qui tient une place essentielle dans son activité l’amène tout naturellement à se mettre au clavier devant le grand écran.

L’événement famille

Un film hilarant, Le Cadet d’eau douce (1928), de et avec Buster Keaton est prévu dimanche en matinée pour les familles. Il raconte les mésaventures du jeune William Canfield qui, lorsqu’il revient de la ville où il a fait ses études, retrouve son père marinier sur le Mississippi. Dimanche 15, durée 70’. Le film sera accompagné à l’orgue par Guy-Baptiste Jaccottet (1998), organiste titulaire du théâtre de Servion. Formé par, entre autres, Benjamin Righetti, le jeune Lausannois fait partie de la nouvelle génération des organistes romands. Adolescent, iI abandonnait le théâtre, son autre passion, pour se concentrer sur la musique. Passionné par l’orgue et son répertoire, l’improvisation, la basse continue, l’instrument sous toutes ses facettes, le musicien se fera une joie de mettre en musique le film américain, bientôt centenaire.

Un charme qui perdure

Rire et nostalgie en perspective, lors de cette 20e édition de Voix du Muet ! Occasion, non seulement de (re)découvrir l’orgue exceptionnel de Servion, mais de constater que le chemin parcouru en un siècle par le 7e art, de Charlot à Jocker, n’a rien ôté au charme du cinéma muet !

Vendredi repas 19h, projection 20h30

Samedi repas 19h, projection 20h30

Dimanche repas 12h30, projection 14h30

Tarifs repas-entrée, visite de l’orgue

Informations sur : barnabe.ch