Régate des Feuilles mortes à Moratel

Christian Dick | Le métier de météorologue est enviable. C’est certainement le seul où se tromper est plus ou moins la règle, sans conséquence pour son emploi. Dimanche était annoncé comme un jour d’averses et brumeux. Ce fut en fait une journée magnifique après cette longue série de jours de bise et de fraîcheur.
Avec 17°C à 10h30, les concurrents du Marathon de Lausanne ont peut-être transpiré. Pas les régatiers. La vaudaire établie à partir de 9h n’aura pas duré plus d’une longue demi-heure, le temps d’une montée à la bouée de contournement, au large, peu avant Rivaz.
Et comme il arrive d’une manière récurrente, les airs sont tombés. Pétole presque totale. Le parcours a été raccourci et la boucle en direction de Lutry supprimée. L’arrivée annoncée par un pavillon bleu était donnée entre la bouée de départ et la digue du port de Moratel. Les derniers concurrents auront bouclé le parcours en trois heures et demie contre moins d’une pour le vainqueur du jour.
Douze voiliers étaient au départ de cette régate qui clôt la saison sur l’eau.
Outsider 4 remporte cette dernière manche de la saison, en temps réel et compensé, devant Swiss 5 et Kerosen. Notons au passage qu’Outsider 2 naviguait aussi. C’est pour cette raison et clore aussi le chapitre d’Outsider 4, en attendant un numéro 5, que l’apéritif a été offert par leur propriétaire, François Bopp, qui s’est certainement motivé pour le service en remportant cette édition avec une avance de 34 minutes sur le concurrent suivant.
L’assemblée générale du Cercle de la Voile de Moratel-Cully, le 26 novembre, donnera le classement des régatiers sur l’ensemble de la saison. Nous en reparlerons dans une prochaine édition.
D’ici là, amis lecteurs, bon vent et bonne fin de semaine.