Reflexions – Culture… sportive ?

Pierre Scheidegger, Panathlon-Club de Lausanne  |  C’est une question ouverte pour chaque sportif qui peut l’amener à une profonde réflexion !

Mais en fait, essayons de définir la culture sportive tout en sachant que rares sont, même les « initiés du je sais tout », qui sont enclins à vous satisfaire avec précision d’une définition exacte de la « culture sportive » ! 

Osons néanmoins avouer que rares sont les pays des temps modernes qui prônent cette « école » ! La planète sport semble avoir d’autres aspirations. Même le sport anglais l’a quelque peu oublié!

Et pourtant, les variations sur ce thème sont innombrables, presque devenues par obligation les sujets principaux dans l’enchevêtrement des médias, surtout quand l’on est en présence de graves phénomènes liés à la violence sur et hors des stades !

Qu’est-ce en fait … que la culture sportive ?

Il faut reconnaître qu’il est difficile de donner une réponse catégorique à cette question. Pour preuve, à ce jour, il n’y a pas de définition de synthèse commune malgré les mérites du monde sportif définis par les athlètes, dirigeants, managers, médecins, juristes et journalistes.

Et pourtant, chacun dit qu’elle existe ! Vraiment ?

Essayons d’imaginer un adolescent souhaitant pratiquer une discipline sportive de son choix, mais aussi d’en connaître les fondements de l’éthique sportive, d’étudier son histoire et son développement moderne et pour approfondir son imaginaire sportif ? Où pourrait-il puiser de telles informations ? Cette question peut sembler banale cependant, elle reste concrète pour bien des jeunes.

Quelle évolution ?

Il faut néanmoins accepter qu’il n’est pas facile de répondre à cette question, tant le thème culturel du sport est quasi sans limite et en évolution constante. Pour preuve, simplement la curiosité et de s’interroger sur ce que devrait être tout naturellement la culture sportive, vous laisse quelque peu dans l’embarras … voire avec un grand point d’interrogation ! 

Le jeune sportif constatera ou découvrira à ce jour, non pas un récital de sirènes, mais aussi l’accent mis sur les sciences médico-scientifiques ou du management sportif, de
l’effet professionnel par l’apport incontestable de l’argent sans oublier la recherche des limites physiques et mentales du sportif !

Alors, la recherche d’une philosophie de la culture sportive s’estompera pour en accepter « l’évolution » actuelle de la planète sport… Mais jusqu’à quand ? 

Là est le début d’une autre réflexion

Le sport, l’exercice physique … et la compétition sont nécessaires. C’est indissociable de notre société, mais cela doit
rester un plaisir et surtout fortifier… la santé !

Chaque sportive ou sportif connaît cette sensation de « calme » après l’effort, découlant tant de l’émotion que de l’état d’âme. Sachons alors les respecter ! 

Oui … Il existe une culture
sportive et elle doit être la volonté
de chacun ! 

C’est là, également, un des rôles des plus importants qui ne devrait jamais être sous-estimé… ou oublié !