Recommandations de la Municipalité de Bourg-en-Lavaux pour la votation du 6 avril sur le taux d’imposition

Depuis la fusion, les ressources communales ont diminué d’environ Fr. 1’780’000.– par rapport à celles des cinq communes d’avant-fusion (baisse du revenu fiscal Fr. 890’000.– et augmentation des charges non maîtrisables Fr. 890’000.–). Cela représente une perte de presque 7 points d’impôts. L’introduction de la taxe poubelle a compensé 2 points. Il en reste donc 5 à trouver pour équilibrer les finances communales.

Les six raisons qui ont convaincu les conseillers communaux d’accepter la proposition municipale d’augmenter de 4 points
le taux d’imposition pour 2014:
1. Depuis la fusion, la commune a étoffé ses prestations de service public dans tous les domaines tout en réduisant de 5.5% ses charges de fonctionnement hors amortissement.
2. Dans le même temps, les charges «non maîtrisables» imposées à la commune ont augmenté de Fr. 890’000.– alors que parallèlement les
rentrées fiscales de la commune ont diminué d’environ Fr. 890’000.– du fait de l’harmonisation à 61 points du taux d’imposition communal.
3. D’ici la fin de la législature, des investissements publics importants sont à prévoir pour assurer la qualité de vie et le bon développement de notre commune.
4. Or, du fait du déséquilibre budgétaire actuel, la capacité d’autofinancement de la commune est insuffisante pour garantir nos investissements dans le futur.
5. Sans amélioration des rentrées fiscales, le déficit va se creuser à moins d’économiser de manière équivalente sur les investissements et prestations publiques ou d’augmenter l’endettement communal (qui sera alors à la charge des générations futures…).
6. Des économies de fonctionnement supplémentaires ou une amélioration des revenus communaux à court terme ne sont pas envisageables pour compenser ce déséquilibre financier.

C’est pourquoi, la Municipalité et le Conseil communal ont jugé qu’il était de leur responsabilité de proposer une augmentation raisonnable de 4 points du taux d’imposition en 2014 pour:

• assurer les investissements nécessaires au bon développement de la commune;
• garantir des prestations de service public répondant aux attentes de la population;
• maintenir une assise financière équilibrée pour la commune.

Les autorités communales sont très conscientes de l’effort qui est demandé à chaque contribuable. Il appartient maintenant aux électrices et aux électeurs de Bourg-en-Lavaux de choisir en toute connaissance de cause l’essor qu’ils veulent donner au développement de la commune.
Au vu de ce qui précède, les autorités communales de Bourg-en-Lavaux vous invitent à dire OUI à l’arrêté d’imposition pour 2014.

La Municipalité

_____________________________________________________________
Invitation à un débat public mercredi 12 mars à Grandvaux

La population de Bourg-en-Lavaux est invitée à un débat public sur le taux d’imposition 2014 qui aura lieu mercredi 12 mars à 19h à la grande salle de l’Hôtel du Monde à Grandvaux en présence des représentants de la Municipalité et du comité référendaire.

Programme de la soirée
19h00    Bienvenue par Max Graf, syndic
19h10    Présentation des enjeux de la votation
du 6 avril 2014
– Objet de la votation (rappel)
– Arguments du comité référendaire
– Arguments de la Municipalité
19h30     Débat public
– Questions et interventions du public

La soirée se terminera vers 20h30 et sera suivie d’un apéritif

Informations et contacts:
Greffe municipal, rte de Lausanne 2, 1096 Cully
Tél. 021 821 04 14 – fax 021 821 04 00 – info@b-e-l.ch
Page spéciale votation du 6 avril 2014: www.b-e-l.ch