La Pampa

Sari | Les deux amoureux sont arrivés en stop dans une exploitation de bétail qui se situait dans la province «La Pampa». Cette province au climat tempéré occupe le centre du pays et se distingue par sa plaine infinie de 650’000 km².
Pampa signifie en quechua (langue des indigènes), champ plat. Et en effet le paysage mythique de la Pampa est une vaste étendue d’herbe, composée essentiellement d’imposants champs de luzerne, de blé, de maïs et de tournesols. Outre l’agriculture, la Pampa est aussi massivement exploitée par l’élevage. Dans ces grandes propriétés les gauchos sont les fameux cow-boys de la Pampa. D’excellents cavaliers experts dans l’art des bolas (ces armes de jet qui entravent les pattes des bovidés).
Angélica décrivait cet endroit avec une telle ferveur qu’Arthur se demandait
comment il avait pu vivre à côté sans jamais avoir pensé le visiter. «La Pampa», Mamou, symbolise la liberté, l’évasion, et au coucher du soleil la Pampa s’endort sous un ciel embrasé; c’est à chaque fois splendide, d’une beauté divine, rajoutait encore et encore Angélica.

J’avais la question qui tue au bout de ce long et détaillé exposé.
Mais alors, mon petit, pourquoi avoir quitté ce paradis terrestre?