Autour de l’oignon

1405, la ville de Berne brûle et les paysans de la région affluent en nombre aidant ainsi à éteindre un incendie qui restera dans les mémoires. En signe de reconnaissance, la ville autorise les paysans à vendre leurs produits dans l’enceinte de la bourgade une fois l’an: le marché automnal est né. Ce n’est que vers 1850 qu’il devient le populaire marché aux oignons, le Zibelmärit. Dans un monde rural où les voies de communication sont encore balbutiantes, cet événement constitue le rendez-vous annuel incontournable pour les échanges commerciaux, culturels ou plus simplement pour se retrouver et festoyer.
Oron ne sera pas en reste. En 1977, les artisans et commerçants de la région décident à leur tour d’organiser chaque deuxième samedi d’octobre leur propre foire. Un événement rassembleur et convivial, ouvert à tous… et même à ceux qui auraient tendance à ne se mêler que de leurs propres oignons.
Ce réseau social archaïque est encore aujourd’hui la meilleure manière de partager et d’échanger, à preuve, s’il en est besoin, le nombre de marchés saisonniers ou hebdomadaires qui ne désemplissent pas. Que la raison qui nous pousse à les fréquenter soit l’oignon qui nous manque ou simplement le charme suranné des étals et autres bistroquets, l’échange verbal et/ou commercial reste le maître mot de l’existence de tels lieux et le plaisir est toujours au rendez-vous.
Que le bulbe d’oignon soit l’objet fédérateur de notre foire ne démontre que l’universalité de l’événement. Qui n’a un jour apprécié une soupe à l’oignon, eu l’eau à la bouche à la savoureuse odeur de l’oignon que l’on faisait revenir ou goûté la force de l’oignon cru? Sa suprême qualité reste toutefois dans son mélange avec un autre ingrédient, viande ou salade, ou même patate. A ce titre, ajoutons-y des lardons, de l’emmental ou quelques herbes aromatiques, au choix; le rösti – avec ou sans oignons – devrait représenter le plat national par excellence!
Curieux que nous ayons choisi le terme de Röstigraben pour justifier notre identité à chaque votation…