Abbaye du Cordon Vert et Blanc du Cercle de St-Saphorin

PAH | Le tir annuel de l’Abbaye du Cordon Vert et Blanc du cercle de Saint-Saphorin a eu lieu le 25 juillet dernier au stand de la Vulpillière, à Puidoux. Cette coutume remonte à l’époque bernoise. Dès 1736 la Société militaire des Gris avait obtenu de Leurs Excellences le droit de faire un tir pour commémorer la victoire de Villmergen en 1712, où une compagnie de Lavaux s’était particulièrement distinguée sous la conduite du futur Major Davel. Les Bernois reconnaissants de la bravoure de nos ancêtres les avaient autorisés à se réunir en armes ce jour-là. A l’Indépendance, en 1803, cette société est devenue l’Abbaye du Cordon Vert et Blanc.
Cette année le roi du tir est Denis Légeret, de Préverenges, avec 439 points, suivi de Jean-Claude Chevalley, de Rivaz, avec un «97» et de Gérard Chappuis, également de Rivaz, avec 414 points. Dans le challenge «Mouche», Fabien Cossy, de Chexbres, l’emporte avec un «99» devant Sébastien Genton, du Mont-Pèlerin et Bernard Chevalley, de Saint-Saphorin. Denis Légeret triomphe aussi dans le challenge «Laurent Chappuis» avec 776 points, devant Philippe Chappuis, de Chexbres et Gérard Chappuis. Christian Légeret et Francis Hildbrand sont les meilleurs «jeunes» et «vétérans».
Le comité a aussi été renouvelé. Pierre-Antoine Hildbrand, membre du comité depuis 12 ans et abbé-président depuis 10 ans, se retire. Il est remplacé par Pascal Perriraz, de Chexbres. Sébastien Chappuis, d’Aigle, rejoint le comité. Le président sortant a été très touché par la remise d’une médaille du mérite de la Fédération des Abbayes vaudoises et d’un beau cadeau.
Après la remise des prix, la soirée s’est prolongée autour d’un délicieux repas préparé pour plus de 70 personnes par Isabelle Morel, de Chardonne, accompagné et souvent précédé exclusivement d’excellents vins de Lavaux produits par des membres de la Société.