40 ans de ciel bleu marqué d’un Arc-en-Ciel

par JPG | Cet Arc-en-Ciel qui marquait son anniversaire, samedi 17 mai à la place et dans la salle des Mariadoules à Aran, est l’emblème du jardin d’enfants qui se situe sous l’église catholique à Cully et ce depuis 1974. Nombre de parents, ayant eux-mêmes fréquenté cet espace de socialisation, étaient venus avec leurs propres enfants pour commémorer, chacun à sa manière, cet anniversaire. Présidé à l’heure actuelle par Caroline Cantoro,  l’Arc-en-Ciel offrait moult activités à cette jeunesse avide d’activités ludiques et à la recherche du jouet de son désir dans le 10e Troc organisé par l’Association de l’entraide familiale de Bourg-en-Lavaux, présidée par Christine Lavanchy. C’est dire que le soleil bien présent irradiait de ses rayons cet essaim joyeux qui exprimait son plaisir par éclats de rires pour les plus jeunes entre deux barbes-à-papa, et pour ces derniers des retrouvailles autour d’une boisson du cru. Une rétrospective en images retraçait l’épopée d’Arc-en-Ciel.
Le carrousel du P’tit Jacques, sans conteste l’aïeul de la place, était pris d’assaut, de même que toboggan et château gonflable. Les divers jeux de société ou d’adresse et le coin bricolage ont été largement fréquentés.
Un spectacle de marionnettes du Théâtre Rikiko – voir notre édition du 15 mai – a précédé la partie officielle et la découverte du gâteau du 40e avec en point d’orgue le discours de la présidente.
Nous retiendrons que cet Arc-en-Ciel, à sa création par Marina Correvon et Evelyne Peitrequin, fut la première institution d’accueil pour la petite enfance de tout Lavaux et la deuxième de ce type pour toute la Riviera. Elle affiche à ce jour un effectif complet et a vu défiler pas moins de 2000 petites têtes blondes, noires ou rousses! De nombreuses félicitations ont été adressées à ces pionnières, aux comités et éducatrices qui se sont succédé, ainsi qu’à la Paroisse catholique et aux Autorités qui, à l’origine frileuses, sont devenues d’un soutien remarquable et indispensable à une telle organisation.
Laissons le mot de la fin à Caroline Cantoro: «Ce sont tous ces assemblages de teinte et de couleur, ces rayons de tendresse et d’émotions qui ont contribué à la continuité du Jardin d’enfants «Arc-en-Ciel», que nous fêtons aujourd’hui. C’est avec conviction que je peux vous affirmer ouvertement que «le Jardin d’enfants «Arc-en-Ciel»
est un petit coin de paradis riche en couleurs et étincelant de joie de vivre».