23 Février 2018
N°7 Du jeudi 22 février 2018 ● 67e année (N°3222

Une entreprise du Jorat décroche un «Watt d’or»

Schréder Swiss SA réinvente l’éclairage routier intelligent
  • photographie sous copyright © michel dentan photographies - Michel Dentan (Suisse)

    photographie sous copyright © michel dentan photographies - Michel Dentan (Suisse)

Infos région

Michel Dentan  |  C’est un «Watt d’or» qui a été remis à une entreprise du Jorat qui permet, grâce à un projet totalement innovant, d’en faire l’économie de très nombreux. Nous parlons ici des watts, unité internationale de puissance. C’est le 11 janvier que l’Office fédéral de l’énergie a remis ce label de l’excellence énergétique 2018 à Thomas Blum, General Manager de Schréder Swiss SA à Carrouge qui, en collaboration avec la société de distribution d’électricité zurichoise EKZ, a réinventé un système d’éclairage routier intelligent. Des solutions intégrant des capteurs de détection de mouvement du trafic existaient déjà, mais Thomas Blum, patron innovant, dynamique, fourmillant d’idées et de projets, s’est penché sur un nouveau concept, né d’une discussion à bâtons rompus avec le directeur d’EKZ, consistant à gérer l’intensité de l’éclairage urbain non plus sur la base de la seule détection au coup par coup des véhicules, mais bien plutôt sur le volume global du trafic. Le but était d’éviter l’effet «discothèque» du «tout ou rien». Il s’agissait de faire varier l’éclairage en le modulant en continu et progressivement en fonction du trafic. La sécurité routière étant directement liée à la visibilité, la condition veut que – contrairement à ce qui pourrait de prime abord être imaginé – plus le flot de véhicules est dense, plus l’éclairage doit être élevé. La luminosité ambiante doit donc être adaptée à cette thèse.

L’informatique au service de l’éclairage public

Le principe consiste à analyser le trafic non plus au moyen de simples capteurs, mais au travers d’une caméra qui observe son volume et transmet les informations recueillies à une unité de commande gérant individuellement les luminaires raccordés. Un tel équipement a été installé avec succès dans le canton de Zurich, à Urdorf, en collaboration avec EKZ, où 27 dispositifs d’éclairage sont pilotés. La lumière est ainsi modifiée en continu, variant entre 40% et 100%, de manière presque imperceptible mais permettant cependant une très notable économie énergétique. Pour des raisons de sécurité, les passages piétons restent par contre toujours entièrement éclairés. Les résultats de ce projet pilote se sont révélés extrêmement prometteurs et répondent parfaitement aux intérêts des usagers, des riverains qu’un éclairage trop violent peut incommoder, de la faune nocturne et également aux exigences de l’efficacité énergétique. C’est ainsi que Schréder Swiss SA a, sur ces bases, développé sa nouvelle solution d’éclairage public piloté en fonction du volume du trafic «Volum-
light». Les trois premiers systèmes ont été installés l’année dernière dans le canton de Bâle-Campagne. D’autres installations vont prochainement être mises en service dans les villes de Zurich et de Genève. Une innovation sans nul doute promise à un très bel avenir!

Infos: www.schreder.com/fr-ch.

Tags