Les migrants en Lavaux et le mouvement de solidarité

Fausto Berto  |  Je suis admiratif de constater cet élan grandissant de toutes ces personnes qui, sachant que nous avons des requérants d’asile dans notre région de Lavaux, se manifestent pour offrir de leur temps, leurs ressources et compétences, leurs idées de projets, en vue de participer à l’aide auprès des requérants d’asile et contribuer à l’amélioration de leur qualité de vie.
Comment tout cela a-t-il commencé? Au début de l’année 2012, la Ville de Pully devait mettre l’abri PCi de la Damataire à disposition pour l’accueil d’une cinquantaine de migrants encadrés par l’EVAM (Etablissement vaudois pour l’accueil de migrants). Le 27 avril 2012 nous avons fondé l’ABRAD (Association des bénévoles auprès des requérants d’asile de la Damataire). Nous avons rassemblé les bénévoles et mis sur pied des activités: visites à l’abri, petits-déjeuners occasionnels grâce aux invendus d’une boulangerie locale, sport (foot, jogging), quelques accompagnements de français, quelques activités culturelles ponctuelles, dons d’habits.
Puis ce fut le tour de Chexbres. L’abri de Praz-Routoz accueille une septantaine de migrants depuis février 2016. Quel élan de solidarité! Bien d’autres bénévoles sont venus grossir les rangs, notamment de Chexbres mais aussi de l’ensemble des communes de Lavaux. Nous avons joint nos forces et nous constituons à ce jour un réseau de plus de 140 personnes (bénévoles engagés sur le terrain et personnes intéressées à suivre le mouvement). L’ABRAD a changé ses statuts pour devenir l’ABRAL (Association des bénévoles auprès des requérants d’asile de la région Lavaux).
A Chexbres également des activités similaires à celles de Pully ont été mises sur pied. Les bénévoles encadrent cinq groupes de requérants dans l’apprentissage du français (trois à Chexbres, un à Cully, un à Lutry), en fonction des locaux que nous avons pu trouver. Un grand merci à la Commune de Chexbres qui a offert une salle pour un des groupes, et récemment des entrées gratuites aux requérants pour une séance de cinéma dans la localité.
Tout cela demande un travail de coordination assez important. Mais c’est avec plaisir que je m’y emploie dans le cadre de mon poste «Présence et solidarités» de l’EERV/Lavaux. Nous pouvons dire que «grâce aux migrants» nous créons des liens entre nous, et entre nous et eux, dans ce mouvement de solidarité; et ce n’est pas peu appréciable! Voici quelques rendez-vous d’intérêt général et ouverts à tout public:
– 17 mai à 20h, Maison de Paroisse et des Jeunes de Lutry (place du Temple): soirée information sur «Action parrainages»;
– 2 juin à 20h, salle paroissiale de Chexbres, évaluation des activités de l’ABRAL depuis l’ouverture de Praz-Routoz;
– 16 juin à 20h15, Maison de Paroisse et des Jeunes de Lutry, conférence de Shafique Keshavjee, docteur en sciences des religions, écrivain, spécialiste de l’interreligieux: «L’accueil des migrants: entre hospitalité et hostilité».