23 Octobre 2017
N°39 Du jeudi 19 octobre 2017 ● 67e année (N°3206)

Combattons le littering à Oron le 9 septembre

Depuis plus d’un siècle, le plastique emballe nos vies. Il nous a sournoisement rendu dépendants de son utilisation. Du Pôle Nord au Pôle Sud, il est omniprésent, à tel point que ses déchets abandonnés sont à l’origine d’un 7e continent élargissant ses tentacules dans l’océan Pacifique. Que faire contre les rivières de déchets sauvages aussi appelés littering?
  • L'affiche 2017 contre le littering

    L'affiche 2017 contre le littering

  • Iillustration © Benz

  • Combattons le littering!

Article à la une

Gil. Colliard  |  Depuis plus d’un siècle, le plastique emballe nos vies. Il nous a sournoisement rendu dépendants de son utilisation. Du Pôle Nord au Pôle Sud, il est omniprésent, à tel point que ses déchets abandonnés sont à l’origine d’un 7e continent élargissant ses tentacules dans l’océan Pacifique. Que faire contre les rivières de déchets sauvages aussi appelés littering? Sensibilisées à ce problème, Ariane Derron et Henriette Pasche Viltard sont passées à l’action. Elles invitent, sous le thème du plastique, toutes les personnes de bonne volonté  à participer à l’action nationale «Clean Up Day 2017» le samedi 9 septembre dès 9h.

Une journée nationale du nettoyage pour lutter contre les déchets sauvages

Malgré les gros efforts consentis par les communes cette dernière décennie, en matière de récolte des déchets, le sol, que ce soit celui des rues, routes, forêts ou prairies se voit copieusement arrosé de détritus, dont une majorité d’origine plastique. Autre exemple, la voirie d’Oron a dénombré non moins de 60 sacs poubelles abandonnés pour le seul mois de juillet 2017! Incivilité, ignorance ou imbécillité? «Du travail peu ragoûtant pour les employés communaux qui traquent les coupables et des coûts supplémentaires que doivent supporter les citoyens honnêtes.» se désole Christian Bays, municipal en charge des déchets. A l’échelon national, une communauté d’intérêts pour un monde propre a été fondée en mai 2007 sous le sigle IGSU. Constituée en plateforme ouverte de lutte contre le littering, elle a institué une journée nationale de nettoyage sous le nom de «Clean Up Day». Pour la 3e année consécutive, Ariane Derron et Henriette Pasche Viltard d’Oron-la-Ville sont les ambassadrices locales de cette action, soutenue par la municipalité. Elles ont aussi acquis la collaboration de l’établissement scolaire, qui au travers des enfants a distribué les flyers de la manifestation et qui sensibilise les jeunes acteurs de demain au travers d’affiches explicites.

Faire des plastiques abandonnés des œuvres d’art

Choisissant pour cette édition, le thème problématique des déchets plastiques, les instigatrices oronaises donnent rendez-vous aux citoyens de tous âges, le samedi 9 septembre dès 9h, à la déchèterie d’Oron-la-Ville. De là, les volontaires se rendront en particulier aux alentours des commerces, principaux vecteurs d’emballages et de suremballages, pour effectuer un ramassage des déchets, armés de leurs gants et de leurs sacs, avant de revenir à la déchèterie et de faire éclore leur fibre artistique en créant 3 panneaux commémorant cette action. Ariane Derron et Henriette Pasche Viltard ainsi que Anne-Catherine Schwaar animeront ces trois ateliers tout en se donnant pour mission de sensibiliser les participants au recyclage du plastique. Chacune des œuvres ainsi réalisées sera affichée dans l’une des trois déchèteries communales: Oron-la-Ville, Palézieux et Ecoteaux. Dès 11h, Thierry Ménetrey, municipal et participant à la manifestation, offrira, au nom de la commune, un apéritif bien mérité.

Epaulées par le personnel de la déchèterie et armées de leurs convictions et de leur bonne humeur, les organisatrices vous attendent nombreux pour participer, à notre échelle, à ce combat contre le littering.

 

Tags