22 Novembre 2017
N°44 Du jeudi 23 novembre 2017 ● 67e année (N°3211)

30e anniversaire du Club suisse des volailles françaises

Exposition 11 et 12 novembre au Garden Centre de Lavaux
  • Canard de Rouen, Seine-Maritime Normandie. Homologué en 1923

    Canard de Rouen, Seine-Maritime Normandie. Homologué en 1923

  • Coq Meusien: département de la Meuse. Homologué en 1987

  • Poule dite de Dampierre. Département de Seine-Maritime. Normandie. Sans Standard

  • Poule Caumont, dite de Saint-Louis, Normandie, homologuée en 1913

Expositions

Pierre-Alain Falquet   |  Pour fêter ses trente ans d’existence, le Club suisse des volailles françaises organise les 11 et 12 novembre au Garden centre de Lavaux à la Croix-sur-Lutry, une exposition avicole composée uniquement de volailles de race française. Ouverte gratuitement au public, cette première suisse se déroule dans un cadre de verres et de verdure situé à quelques 15 minutes de Lausanne. Ravissement «sonore» et visuel garanti…

Le Club suisse des volailles françaises est une association à but non lucratif, composée d’éleveurs amateurs qui ont pour hobby, la préservation d’anciennes races de volailles, en l’occurence françaises. Créées pour la plupart d’entre elles au début du XXe siècle, voire même fin XIXe, ces vielles races ont bien failli disparaître au profit de volailles hybrides beaucoup plus rentables… La «mission» de notre club est non seulement la sauvegarde d’une biodiversité génétique menacée, mais également  de faire découvrir au public, ces animaux de basse-cour dont il ne soupçonnait même pas l’existence!

De la petite Ardennaise de 800 grammes, au Coq Crèvecoeur de 4 kilos, en passant par des volailles possédant une crête en forme de cornes, une crête perlée voire en feuille de chêne, des volailles huppées, barbues, possédant des pattes emplumées, ou encore cinq doigts comme la jolie Houdan, les visiteurs, petits et grands devraient y trouver leur bonheur… N’oublions pas la gigantesque oie de Toulouse avec sa quille et sa bavette, l’oie normande autosexable, où le jars n’a pas la même couleur que sa femelle, enfin le canard Rouen, digne descendant du canard colvert dont il a gardé le magnifique plumage, mais dont la masse a été multipliée par quatre…

Fondé en 1987, le Club suisse des volailles françaises n’a cessé de se développer tout au long de ses trentes années d’existence. Des dix membres fondateurs de l’époque, ce club sympathique et dynamique est passé à cinquante-cinq adhérents dont les trois quarts d’entre eux présentent régulièrement leurs sujets lors de concours de beauté comme cela se fait pour les chiens et les chats. A ses débuts, seule une demi-douzaine de races étaient représentées au sein du Club, aujourd’hui une trentaine de races aux noms qui fleurent bon le terroir français comme: la Gournay, la Crèvecoeur, la Marans, la Gâtinaise, la Le Merlerault, la Cou nu du Forez ou encore la Bresse Gauloise, peuplent les poulaillers de nos membres.

Dans notre pays, le travail de préservation et de sélection des volailles de race française n’est pas une sinécure… En effet, déjà très rares dans leur pays d’origine, ces races peinent à s’implanter dans notre pays, principalement parce que les gens ne connaissent pas leur existence, c’est ce que nous allons tenter de corriger avec cette exposition… Bien loin de l’élevage industriel, les volailles de nos membres sont dorlotées et «préparées» pour séduire les juges officiels qui les apprécieront. Baguées, entraînées à la cage de présentation pour ne pas être trop effrayée le jour «J», parfois lavées, la crête et les pattes graissées, elles doivent pouvoir représenter dignement leur race et leur propriétaire…

Cette exposition composée uniquement de volailles françaises, que nous voulons avant  tout comme un rendez-vous familial, est une première en Suisse et qui de plus est, se déroulera en terre romande. C’est également pour nous, éleveurs amateurs, l’occasion de présenter à un public que nous espérons curieux et nombreux, le fruit de  plusieurs années de travail, et ainsi prendre une merveilleuse revanche sur la grippe aviaire qui l’année dernière, nous avait empêché de présenter nos sujets…

L’exposition et le Garden centre seront ouverts le samedi 11 novembre de 9h à 18h30, et le dimanche 12 novembre de 9h à 17h. Entrée gratuite. Buvette et restauration, ainsi qu’une tombola et un stand d’information seront à disposition des visiteurs. Le vendredi sera consacré au jugement des animaux et à la visite guidée des écoles de la région.

Pierre-Alain Falquet Rte des Tavernes 4 1607 Les Thioleyres  Tel: 076 360 77 42 pierrot-lecoq@hotmail.com

Tags